Johanne Poirier

Professeure titulaire
Titulaire de la Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme

Nouveau Pavillon Chancellor-Day
3644, rue Peel
Salle 604
Montréal, Québec
Canada H3A 1W9

514-398-3296 [Bureau]
johanne.poirier3 [at] mcgill.ca (Courriel)

Site web: Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme
Liste de publications

Johanne Poirier. Photo par Lysanne Larose.


Dans les médias:

 


Biographie

Johanne Poirier s’est jointe à la Faculté de droit de l’Université McGill en août 2015 en tant que première titulaire de la Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme. En 2019, elle a reçu le Prix d’excellence en enseignement John W. Durnford.

La professeure Poirier était précédemment membre du corps professoral de l’Université libre de Bruxelles (ULB), où, entre 2004 et 2015, elle a dispensé divers cours relatifs au droit comparé, au fédéralisme et au fait régional en Europe, tant à la Faculté de droit qu’à l’Institut d’études européennes. De 2008 à 2012, elle a par ailleurs co-dirigé le Centre de droit public de l’ULB.

À la Faculté de droit de McGill, elle enseigne les cours Droit constitutionnel et Fédéralisme comparé. En 2017, elle a co-enseigné un séminaire de rédaction et réformes constitutionnelles, « Moderniser » la Constitution du Canada. En outre, depuis 2016, elle organise le Concours de la famille Baxter sur le fédéralisme, un concours de rédaction biennal pour étudiant.e.s et jeunes praticien.ne.s.

Johanne Poirier a été professeure invitée aux facultés de droit des universités d’Ottawa, de Montréal, et de Butare (Rwanda), ainsi qu’au Centre d’études constitutionnelles et politiques de Madrid et à l’École d’hiver sur le fédéralisme de l’EURAC et de l’Université d’Innsbruck. Elle a réalisé de nombreuses missions d’expertise internationale dans le domaine du droit constitutionnel et du fédéralisme, en Espagne, Belgique, Tunisie, Bosnie-Herzégovine, ainsi qu’au Rwanda, Philippines, Sri Lanka, Soudan, Soudan du Sud et Népal. De 2007 à 2016, elle a siégé au conseil d’administration du Forum des fédérations.

Avant d’entamer sa carrière universitaire, Johanne Poirier a été auxiliaire juridique à la Cour suprême du Canada auprès du juge Charles Gonthier. Elle a également travaillé comme avocate spécialisée en contentieux constitutionnels et administratifs pour le ministère de la Justice du Canada et comme conseillère en matière de droit constitutionnel pour les gouvernements du Canada et du Québec.

Champs d’intérêt

La majorité des publications de la professeure Poirier traite de différents aspects du fédéralisme, de la protection des minorités (particulièrement linguistiques) et, plus globalement, du droit public. C’est dans le domaine des relations intergouvernementales et du fédéralisme coopératif que sa contribution est la plus originale et la plus marquée. Ses approches méthodologiques sont largement pluridisciplinaires, combinant technicité juridique, institutionnalisme, contextualisation socio-politique et théorie du droit (notamment le pluralisme normatif). La perspective empruntée est résolument comparative, même dans l’étude du droit constitutionnel canadien. Elle travaille présentement sur un important chantier de recherche portant sur les relations intergouvernementales et sur le fédéralisme coopératif.

La professeure Poirier est particulièrement intéressée à superviser des étudiants et des étudiantes de cycles supérieurs souhaitant explorer les mécanismes d’aménagement institutionnel de la diversité, de divers aspects du fédéralisme, ou du droit constitutionnel comparé en général.

Études

  • Doctorat en droit (D.Phil), Cambridge, 2004 et équivalence Doctorat, Université Libre de Bruxelles, 2004
  • Licence spéciale en droit comparé (équivalent LL.M), 1992
  • BCL & LLB, McGill, 1991
  • BA Hon. (histoire et philosophie), Queen’s, 1986

Parcours professionnel

  • Professeure titulaire, Faculté de droit, Université McGill, 2015-
  • Titulaire de la Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme, Faculté de droit, Université McGill, 2015-
  • Professeure agrégée, Faculté de droit, Université libre de Bruxelles, 2008-2015
  • Co-directrice, Centre de droit public, Faculté de droit, Université libre de Bruxelles, 2008-2012
  • Professeure adjointe, Faculté de droit, Université libre de Bruxelles, 2004-2008
  • Conseillère juridique et avocate, spécialisée en litiges constitutionnels, ministère de la Justice du Canada, Montréal (1993-1997)
  • Auxiliaire juridique auprès de l’honorable juge Charles Gonthier, Cour suprême du Canada (1993)
  • Auxiliaire juridique auprès de l’honorable juge Jean-Louis Baudouin, Cour d’appel du Québec (1991, temps partiel)

Associations professionnelles et groupes de recherche

Back to top