Impliques-toi !

Initiatives de sensibilisation et de prévention

La prévention et la sensibilisation du public sont des éléments essentiels du travail de l’OSVRSE. Nous collaborons avec des associations et des groupes d'étudiant.e.s, des professeur.e.s et du personnel pour créer des espaces plus sûrs sur nos campus. Nos campagnes de sensibilisation et nos initiatives d’éducation publique augmentent notre capacité collective à promouvoir une culture du consentement, à prévenir la violence sexuelle et à soutenir les personnes survivantes. Nos efforts sont réalisés avec le soutien de mouvements et d’activités bien établis et de longue date dans notre université, dont la Semaine de sensibilisation aux agressions sexuelles, organisée chaque année par le Centre contre les agressions sexuelles de la McGill Students' Society. Ce n'est qu'en travaillant ensemble que nous pourrons espérer créer une communauté mieux équipée pour prévenir et combattre les violences sexuelles.

Comment puis-je aider ?

  • Penses à l'impact de tes blagues ou commentaires. Évites de placer quelqu'un dans une situation embarrassante ou inconfortable.
  • Respectes l'espace personnel et les limites.
  • Apprends-en plus sur les effets des substances sur l'organisme.
  • Si les réactions verbales ou non-verbales à ta conduite semblent être négatives ou mal accueillies, ta conduite n'est très probablement pas appréciée. Arrêtes immédiatement.
  • Confirmes le consentement. Sans un OUI clair et affirmatif, tu n'es pas permis de continuer. Arrêtes de t'engager dans le comportement et confirmes le consentement de la personne.
  • Si quelqu'un te demande d'arrêter ou te dit que ton comportement la/le dérange, ARRÊTES Lire sur comment réagird'une manière compatissante sans devenir défensif ou défensive.
  • Sois un.e défenseur.e du changement dans ta communauté.
  • Si tu dénonces ou discutes de la violence sexuelle, sois conscient.e du langage que tu utilises. Tu peux te référer à « Utilisez les mots justes: reportages dans les médias sur la violence sexuelle au Canada »par Femifesto + collaborateurs.
  • Impliques-toi auprès de groupes ou d’organisations qui travaillent à sensibiliser le public à la violence sexuelle.
  • Organises une session d'information ou atelier pour ton groupe, équipe ou unité !

Opportunités sur le campus

Contactes nous si ton groupe ou unité a des activités ou des projets avec lesquels tu souhaites collaborer et que nous pouvons promouvoir. 

Projet Rez

Le projet Rez comprend deux ateliers obligatoires animés par les pairs (Projet consentement et Projet race) en plus des ateliers sur le thème de la santé mentale, du handicap, etc. destinés aux étudiant.e.s de première année vivant enLogement étudiant à McGill. Rez Project a également une liste de ressources anti-oppression où les étudiant.e.s, les stagiaires et le personnel peuvent visionner des vidéos et des images et lire des articles pour en savoir plus sur : la race, le sexe, les personnes trans*, les personnes allosexeulles, le consentement et bien plus encore.

Rape Aggression Defence (RAD - Cours de défense contre l'agression du viol)

Animé par le Service de sécurité de McGill, RAD est un programme de tactiques et techniques d’autodéfense pragmatiques. Il s’agit d’un cours complet pour les femmes qui commence par la sensibilisation, la prévention, la réduction des risques et l’évitement, tout en passant aux bases de la formation pratique. Le but du cours est de fournir aux femmes les connaissances nécessaires pour prendre une décision éclairée en matière de résistance. Pour plus d’informations ou pour t'inscrire, visite le site Internet des formations du Service de sécurité de McGill.

Semaine de sensibilisation aux agressions sexuelles

Le Sexual Assault Centre of the McGill Students’ Society (Centre contre les agressions sexuelles de l'Association étudiante de McGill)organise une semaine d'ateliers et d'événements sur la violence sexuelle et ses thèmes qui se croisent chaque année pendant le semestre d'hiver.

Nous reconnaissons que l’Université McGill est située sur des terres non cédées qui ont toujours servi de lieu de rencontre et d’échange entre divers peuples autochtones. Les Kanien'kehà:ka / Peuple du silex (Mohawk), nation fondatrice de la confédération des Haudenosaunee/Peuple des longues maisons (Iroquois), sont reconnu·e·s comme les gardien·ne·s traditionnel·le·s des terres et des eaux.

Back to top