Propulsée par la philanthropie et les partenariats institutionnels, la science ouverte gagne du terrain au Canada

Nouvelles

Publié: 28oct2021
Propulsée par la philanthropie et les partenariats institutionnels, la science ouverte gagne du terrain au Canada

L’Institut de science ouverte Tanenbaum du Neuro annonce un nouveau partenariat avec le Hotchkiss Brain Institute pour transformer la recherche sur le cerveau grâce à la science ouverte

Les maladies du cerveau sont parmi les plus difficiles à comprendre et à traiter. Pour nombre d’entre elles, les pratiques de recherche traditionnelles peinent à déboucher sur des traitements réellement efficaces et novateurs. C’est là l’avantage de la science ouverte : elle facilite la collaboration et l’échange d’informations à grande échelle pour accélérer les découvertes et leur application auprès des patients atteints de troubles neurologiques.

Le Hotchkiss Brain Institute (HBI) de l’Université de Calgary est le premier établissement à s’engager auprès de l’Institut de science ouverte Tanenbaum (ISOT) du Neuro à employer une approche de science ouverte dans ses initiatives de recherche et d’innovation. Afin de le soutenir dans cette entreprise majeure, l’ISOT et la fondation Larry et Judy Tanenbaum lui octroieront deux millions de dollars.

« Cet engagement du HBI enrichira le monde de la science ouverte. La convergence des esprits et la collaboration mèneront à de meilleurs résultats. Nous espérons que ce partenariat encouragera de nombreux autres établissements à se joindre au mouvement de la science ouverte dans un avenir rapproché. » – Dr Guy Rouleau, directeur du Neuro et cofondateur de l’Institut de science ouverte Tanenbaum

Rattaché à l’École de médecine Cumming de l’Université de Calgary, le HBI est en position privilégiée pour faire avancer la science ouverte dans la recherche sur le cerveau et la santé mentale. Rassemblant des chercheurs de neuf facultés différentes, il participe déjà à des initiatives de science ouverte sur la maladie de Parkinson et à la mise en commun des données d’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour améliorer la recherche et le diagnostic.

« Il est difficile de faire des avancées significatives en travaillant seul. Nous devons coopérer et collaborer pour accélérer la recherche sur le cerveau et la santé mentale et ainsi améliorer la vie des patients. » – David Park, directeur du Hotchkiss Brain Institute de l’Université de Calgary

« En étudiant l’histoire de la recherche scientifique, on constate que la mise en commun des données et des connaissances accélère la découverte de traitements efficaces et applicables. C’est la capacité des chercheurs du HBI à communiquer avec leurs collègues du monde entier qui leur permet de trouver des réponses rapidement, de repérer des solutions qui seraient autrement demeurées dans l’ombre. » – Ed McCauley, recteur et vice-chancelier de l’Université de Calgary

La philanthropie et la collaboration d’abord

Outre leur amour du hockey, les légendes canadiennes du sport et des affaires Larry Tanenbaum et Harley Hotchkiss avaient en commun une passion et un dévouement pour la recherche sur le cerveau et la santé mentale. C’est ainsi que Hotchkiss a établi le Hotchkiss Brain Institute de l’Université de Calgary et que Tanenbaum a cofondé l’Institut de science ouverte Tanenbaum du Neuro. Ce nouveau partenariat rassemble à nouveau les deux titans pour faire progresser la communauté scientifique mondiale et stimuler la science ouverte dans la recherche canadienne sur le cerveau.

Ce qui nous a rapprochés, Harley et moi, c’est notre amour du hockey, mais ce qui a cimenté notre relation, ce sont nos contributions au domaine de la santé dans nos provinces respectives. Cela me remplit d’espoir et d’une immense fierté de savoir que le Hotchkiss Brain Institute et le Neuro unissent leurs forces pour promouvoir les principes de la science ouverte dans tout le pays; c’est ce pour quoi j’ai créé l’Institut de science ouverte Tanenbaum. – Larry Tanenbaum, cofondateur de l’Institut de science ouverte Tanenbaum du Neuro et président de Maple Leaf Sports & Entertainment

Grâce à un don de 20 millions de dollars au Neuro par la fondation Larry et Judy Tanenbaum, l’ISOT a été créé en 2016 pour diriger le développement de la science ouverte au sein de l’établissement et encourager les autres instituts de recherche en neuroscience du Canada à se joindre au mouvement. Pour accomplir son objectif de créer une alliance nationale de neuroscience ouverte, l’ISOT souhaite nouer davantage de partenariats comme celui qui l’unit au HBI.

Le HBI et le Neuro, fermement convaincus que la science ouverte est la clé pour lever les obstacles et accélérer le perfectionnement des outils de diagnostic et des traitements dont les patients ont tant besoin, espèrent que de nombreux autres établissements adopteront ce nouveau modèle de collaboration prometteur.

Coordonnées

Contact: 
Shawn Hayward
Organisation: 
The Neuro (Montreal Neurological Institute-Hospital0
Courriel: 
shawn.hayward [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514 398 3376

Le Neuro McGillMcGill University Health CentreKillam Laureates

Le Neuro (L'Institut-hôpital neurologique de Montréal) est un institution de soins et recherche bilingue.  Nous sommes un institut de recherche et d’enseignement de McGill, qui offre des soins de haut calibre aux patients, est la pierre angulaire de la Mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. Nous sommes fiers d’être une institution Killam, soutenue par les fiducies Killam.

Back to top