Un nouveau protocole donne la parole aux jeunes de l’ensemble du spectre de l’autisme

Des aides visuelles et d’autres stratégies permettent d’interviewer des jeunes personnes autistes ayant des difficultés de communication et d’obtenir des réponses précieuses à des fins de recherche future

En mai, des chercheurs de l’Université McGill, à Montréal, au Canada, révélaient qu’il était possible d’utiliser des aides visuelles et d’autres stratégies pour interviewer des jeunes personnes autistes ayant des handicaps intellectuels ou d’autres difficultés de communication, et obtenir des réponses précieuses à des fins de recherche future.

L’équipe a mis à l’essai son protocole d’entrevue flexible, nommé Autism Voices, auprès de 33 participants à l’étude longitudinale Pathways in ASD.

« Nous espérons que ce premier pas franchi par notre équipe a contribué à l’évolution croissante de la recherche vers l’exploration directe du vécu des jeunes personnes autistes », explique Mayada Elsabbagh, qui est professeure adjointe de neurologie et de neurochirurgie à l’université, et a dirigé l’essai. Selon elle, le protocole pourrait aussi faciliter la participation des jeunes autistes ayant des capacités limitées de communication verbale aux études desquelles ils étaient traditionnellement exclus, ce qui améliorerait les données recueillies.

Mayada Elsabbagh et ses collègues décrivent la méthode employée et certaines de ses applications dans cette vidéo :

Cet article a été publié à l’origine en anglais, le 17 août 2022, dans Spectrum : https://doi.org/10.53053/SEHO4745.

Le Neuro McGillMcGill University Health CentreKillam Laureates

Le Neuro (L'Institut-hôpital neurologique de Montréal) - un institut de recherche et d’enseignement bilingue de McGill, qui offre des soins de haut calibre aux patients - est la pierre angulaire de la Mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. Nous sommes fiers d’être une institution Killam, soutenue par les fiducies Killam.

Back to top