Plus de 4,5 M$ du CQDM, de la Fondation Brain Canada et de l'Institut ontarien du cerveau pour des chercheurs du Neuro

Nouvelles

Publié: 10juin2015

Des chercheurs de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, à l’Université McGill et au CUSM, ont reçu plus de 4,5 M$ pour des projets novateurs visant à accélérer le diagnostic et la découverte de médicaments pour des maladies du cerveau, dont la maladie d’Alzheimer.

Le CQDM, la Fondation Brain Canada et l'Institut ontarien du cerveau en ont fait l’annonce lors de la rencontre annuelle de l'Association canadienne des neurosciences à Vancouver. Six équipes de recherche du Canada se partagent un investissement total de 10 millions de dollars, dans le cadre de l’initiative stratégique « Focus sur les neurosciences ».
Les chercheurs du Neuro sont Dr Jean-Paul Soucy, directeur médical de l’Unité de tomographie par émission de positons, et Louis Collins, scientifique au Centre d'imagerie cérébrale McConnell.

Traverser avec succès la barrière hématoencéphalique
(Jean-Paul Soucy et Louis Collins)

La barrière hématoencéphalique protège le cerveau de composés potentiellement toxiques qui circulent dans le sang, mais restreint aussi l’accès au cerveau d’agents thérapeutiques. L’administration de médicaments à des cibles cérébrales est grandement entravée par l’étanchéité des vaisseaux sanguins cérébraux. Une des approches considérées pour traverser la barrière fait appel aux récepteurs de transport, dans les vaisseaux sanguins, de composés chimiques naturels et de substances nutritives nécessaires au fonctionnement adéquat du cerveau. L’équipe compte utiliser un fragment d’anticorps qui se lie au récepteur pour transporter, à la manière d’un cheval de Troie, une charge thérapeutique à travers la barrière. Concrètement, le médicament sera lié ou fusionné de façon chimique au vecteur naturel ou modifié de la barrière hématoencéphalique, accédant ainsi aux cibles cérébrales. Le projet vise à démontrer qu’une charge, dans ce cas, un traitement potentiel pour la maladie d’Alzheimer, peut être transportée à travers la barrière hématoencéphalique humaine. Le projet est une collaboration entre le Conseil national de recherches du Canada, KalGene Pharmaceuticals, Inc. et l’Institut neurologique de Montréal.

L’œil : une fenêtre sur le cerveau
(Jean-Paul Soucy)

À ce jour, la maladie d’Alzheimer demeure incurable et n’est diagnostiquée qu’à la manifestation des symptômes par le truchement de la présence de plaques amyloïdes β (Aß) et de brins tau dans le cerveau. La difficulté dans le développement de nouveaux médicaments pour cette maladie est due en grande partie à son diagnostic difficile et tardif. Arriver à diagnostiquer la maladie d’Alzheimer très tôt permettrait de mieux comprendre sa genèse et de transformer radicalement la conception d’essais cliniques aux fins de nouveaux traitements. L’œil ouvre une fenêtre sur le cerveau par la rétine, qui peut aussi présenter des plaques Aß chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. On avance que la maladie d’Alzheimer est décelable par une simple analyse non effractive de l’œil. Étant de cet avis, Jean-Paul Soucy et son équipe développeront une plateforme d'imagerie de la rétine utilisant fluorescence et instruments d'imagerie de pointe pour déceler des plaques Aß dans la rétine de patients. La plateforme d'imagerie permettra le dépistage et le diagnostic précoce de la maladie chez des patients à risque, ce qui facilitera le développement de médicaments pour traiter la maladie d’Alzheimer. Le projet met aussi à contribution Optina Diagnostics. 

L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro – est une destination de renommée mondiale en recherche sur le cerveau et en soins neurologiques de pointe. Depuis sa fondation en 1934 par le célèbre neurochirurgien Wilder Penfield, le Neuro est devenu le chef de file du domaine au Canada et un des plus grands centres spécialisés au monde. L’interaction étroite entre la recherche, les soins et la formation de spécialistes d’exception renforce le rayonnement du Neuro dans l’étude et le traitement des troubles du système nerveux. L’Institut neurologique de Montréal est un institut de recherche et d’enseignement de l’Université McGill reconnu mondialement. L’Hôpital neurologique de Montréal, un des cinq hôpitaux d’enseignement du Centre universitaire de santé McGill, apporte aux patients des soins de qualité exceptionnelle. Pour tout renseignement, veuillez consulter www.theneuro.com

Coordonnées

Contact: 
Anita Kar
Organisation: 
The Neuro
Courriel: 
anita.kar [at] mcgill.ca

Le Neuro 

Le Neuro (L'Institut-hôpital neurologique de Montréal) est un institut de recherche et d’enseignement de McGill, qui offre des soins de haut calibre aux patients, est la pierre angulaire de la Mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. Nous sommes fiers d’être une institution Killam, soutenue par les fiducies Killam.

Back to top