L’héritage de Tony Proudfoot est toujours bien vivant

Nouvelles

Publié: 28juin2021
The Tony Proudfoot Fund logo

Maria Gobbo est la plus récente lauréate de la bourse sur la SLA créée en son honneur.

En 2010, l’ancien joueur des Alouettes de Montréal et instructeur d’éducation physique de l’Université McGill, Tony Proudfoot, est décédé des suites de la SLA. Dix ans plus tard, son héritage est toujours bien vivant, sous forme de fonds d’aide à la formation et au soutien de la prochaine génération de chefs de file de la lutte contre cette maladie.

Cette année, la bourse Tony Proudfoot de soutien à la formation de stagiaires en recherche sur la SLA a été décernée à Maria Gobbo. La bourse appuiera les recherches de Maria Gobbo sur le développement de biomarqueurs au moyen de technologies nouvellement acquises, de protocoles relatifs à la découverte de gènes et au dépistage génétique, et de la création de nouvelles mesures des résultats de la mise au point de médicaments contre la SLA. Maria Gobbo mène actuellement des recherches supervisées par la Dre Angela Genge dans le cadre de ses études de maîtrise. Elle a aussi occupé le poste de gestionnaire par intérim du référentiel C-BIG du Neuro, une collection d’échantillons biologiques, de renseignements cliniques, de données d’imagerie et de données génétiques de patients atteints d’une maladie neurologique fondée sur les principes de la science ouverte.

Les bourses Tony Proudfoot de soutien à la formation de stagiaires en recherche sur la SLA ont été créées en 2008 pour soutenir les travaux d’étudiants de cycles supérieurs et chercheurs postdoctoraux d’exception qui souhaitent poursuivre une formation en recherche sur la SLA au Neuro. Grâce au soutien du Fonds Tony Proudfoot de la Société de la SLA du Québec, ces bourses de formation honorent l’héritage de Tony Proudfoot et du combat contre la SLA qu’il a mené ouvertement, de façon si touchante. Après avoir reçu son diagnostic en 2007, Tony Proudfoot a fait campagne pour sensibiliser le public à la SLA. Dans le Montreal Gazette, il a rédigé une série d’articles sur la maladie qui ont fait le tour du Canada.

Les bourses sont rendues possibles grâce au soutien du Fonds Tony Proudfoot de la Société de la SLA du Québec et de Wendy Alexander Clarke, à la mémoire de son père, A. George Alexander. Le Fonds appuie également la mission de la Société en vue d’améliorer les conditions de vie des personnes atteintes de SLA et de prêter assistance aux membres des familles partout dans la province.

Le Neuro 

Le Neuro est un institut de recherche et d’enseignement de McGill, qui offre des soins de haut calibre aux patients, est la pierre angulaire de la Mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. Nous sommes fiers d’être une institution Killam, soutenue par les fiducies Killam.

Back to top