Contributions du Fonds Wainwright à la bibliothèque

Acquisition de livres

Depuis les années 70, le Fonds Wainwright donne lieu à un partenariat novateur entre la Faculté de droit et la Bibliothèque de droit Nahum Gelber de l’Université McGill, par l’entremise du comité Wainwright. Ce partenariat permet l’enrichissement constant des fonds de la collection de droit civil de McGill, qui a ainsi atteint une réputation enviable dépassant nos frontières.

Un montant annuel est mis à la disposition de la Bibliothèque de droit qui procède à la sélection et à l’achat de monographies selon des critères établis en collaboration entre le comité et le bibliothécaire Wainwright.

Ces acquisitions (voir listes dans la colonne de droite) ont permis de dépasser la vision classique du droit civil, centrée sur la France, afin de refléter tout le rayonnement mondial qui caractérise le droit civil à travers les continents, son évolution historique ainsi que sa diversité linguistique. Un soin particulier est également apporté à la dimension historique du droit civil pour mieux appuyer l’unique collection phare Olivier-Martin, qui est la base de la collection Wainwright.

Les Bibliothécaires Wainwright

Depuis 1998, la communauté juridique de l’Université McGill a pu bénéficier de la contribution de Me Daniel Boyer comme Bibliothécaire Wainwright de droit civil. Monsieur Boyer cumule les doubles qualifications de juriste et de bibliothécaire.

Les Bibliothécaires Wainwright voient à l’acquisition d’ouvrages de droit privé et comparé pour la Bibliothèque de droit de McGill. Grâce à une subvention annuelle du Fonds Wainwright, le développement des collections de droit privé et comparé à la bibliothèque de droit peut se faire à une échelle inégalée par les autres bibliothèques de droit du pays. Les ouvrages sont choisis dans le but d’élargir les horizons de recherche et d’enseignement de la Faculté. Tous les pays et territoires principaux de droit civil font l’objet d’acquisitions.

Les critères de sélection ont été élaborés en collaboration avec le comité Wainwright et font l’objet d’une révision périodique.

De plus, les Bibliothécaires Wainwright participent activement au rayonnement de la Faculté par ses contributions régulières à des conférences et colloques autant juridiques que bibliothéconomiques, à travers l’Amérique, l’Europe et l’Asie.