929 000 $ pour la recherche sur le cancer du cerveau

En cinq ans, Une Brillante Soirée a recueilli 4,2 millions pour combattre cette grave maladie

Un groupe de bénévoles et de donateurs dévoués, dont beaucoup ont perdu un être cher à cause du cancer du cerveau, a ajouté 929 000 $ aux fonds recueillis depuis le début de la campagne, en 2015.

La cinquième édition du gala Une Brillante Soirée a eu lieu le 23 octobre 2019 à la gare Windsor; le gala a accueilli plus de 700 invités, qui ont pu déguster les meilleurs plats et boissons de Montréal tout en découvrant les projets de recherche novateurs que leurs dons ont permis de financer.

Créé par un groupe fondateur souhaitant soutenir et accélérer le développement des meilleurs traitements possibles pour lutter contre le cancer du cerveau, le gala a recueilli 4,25 millions de dollars pour la recherche au Neuro (Institut et hôpital neurologiques de Montréal) depuis sa première édition. Pour les fondateurs, l’événement est un moyen concret de financer les travaux du Dr Kevin Petrecca, chef du Service de neurochirurgie du Centre universitaire de santé McGill.

Parmi les partisans de la première heure, on retrouve Marie-Claude Lacroix, dont le fils a été emporté par un cancer du cerveau, Heidi Small, qui a perdu son père, et Suzanne Wexler, qui a vu succomber sa mère.

Cette année, le président bénévole d’honneur était Alexandre Le Bouthillier, cofondateur et chef des affaires corporatives d’Imagia, une jeune entreprise montréalaise qui conjugue l’expertise en soins de santé et l’intelligence artificielle de pointe au profit du diagnostic, du traitement et de la guérison.

Grâce à Une Brillante Soirée, le laboratoire où travaille le Dr Petrecca a pu exploiter les nouvelles technologies de séquençage unicellulaire afin d’accélérer ses travaux de recherche sur le glioblastome, une forme agressive de cancer du cerveau.

Les tissus contiennent de nombreux types de cellules. Pour les distinguer les uns des autres, le Dr Petrecca et ses partenaires, les Drs Jiannis Ragoussis et Guillaume Bourque du Centre d’innovation Génome Québec et Université McGill, utilisent de nouvelles technologies pour séquencer individuellement l’ARN et d’ADN de dizaines de milliers de cellules cérébrales cancéreuses.

Jusqu’à maintenant, le laboratoire a retenu une dizaine de gènes dont les molécules pourraient peut-être servir en milieu clinique.

« Une Brillante Soirée nous permet de nous attaquer aux grandes questions et d’utiliser des approches de recherche novatrices, explique le Dr Petrecca. Nous poussons de plus en plus loin la recherche sur l’origine et le développement des cancers du cerveau et sur leur microenvironnement pour mettre au point des traitements efficaces. On traite ce type de cancer comme une entité unique, mais cela ne reflète pas la réalité. De plus, il semble de plus en plus clair que l’interaction entre le système immunitaire et le cancer influence la nature de son développement. »

« Nous nous préparons à publier un article sur l’hétérogénéité de tous les types de cellules cancéreuses provenant des tumeurs de plusieurs patients du Dr Petrecca », a annoncé le Dr Charles Couturier, qui a dirigé le séquençage. « Nous allons ensuite tenter de mettre en évidence des tendances. »

« Le séquençage unicellulaire de l’ARN coûte très cher. Nous sommes vraiment chanceux de pouvoir compter sur Une Brillante Soirée. »

Une brillante soirée tient à remercier ses principaux commanditaires : BMO Groupe financier, Banque Nationale, CIBC, Desjardins, WSP, Bell, Construction CAL, CGI, Fednav, Le Groupe Charbonneau, KPMG, Logistec, Medisys, Metro, Power Corporation du Canada, TC, et La Fondation Rossy.

 

 

 

 

Le Neuro est un institut de recherche et d’enseignement de McGill. L’Hôpital neurologique de Montréal, qui offre des soins de haut calibre aux patients, est la pierre angulaire de la Mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. Nous sommes fiers d’être une institution Killam, soutenue par les fiducies Killam.