L'avenir de la formation en chirurgie passe par les simulateurs virtuels

La formation assistée par l'IA rend la chirurgie du cerveau plus sécuritaire

La technologie développée au Neuro a pour but de révolutionner la façon dont la neurochirurgie est enseignée dans le monde entier.

Une équipe dirigée par le Dr Rolando Del Maestro, directeur du centre de simulation neurochirurgicale et d'apprentissage de l'intelligence artificielle (IA), travaille au perfectionnement d'un simulateur neurochirurgical virtuel avancé et assisté par l'IA.

Les simulateurs sont utilisés pour former les pilotes et maintenir leurs compétences. "Il est hors de question que, dans les prochaines années, les étudiants en médecine qui se destinent à la neurochirurgie opèrent des êtres humains sans avoir été formés au préalable avec des simulateurs", indique le Dr Del Maestro.”

Pendant les simulations, de minuscules appareils motorisés situés dans les poignées de l'instrument chirurgical créent une résistance afin que les utilisateurs puissent ressentir la densité d'une tumeur virtuelle par rapport au tissu cérébral normal. "Avec un simulateur, vous pouvez obtenir des informations que vous n'obtiendriez jamais en regardant simplement une personne opérer. Les données peuvent décrire toutes les résistances et forces que la personne a appliquées pendant l'opération complète - chaque force appliquée par chaque instrument pendant chaque étape de l'opération. Nous appelons cela l'empreinte de la force chirurgicale".

Le simulateur a des applications importantes pour la formation et l'évaluation des apprentis neurochirurgiens. Il évalue les compétences et fournit un retour d'information personnalisé sur la manière d'améliorer les performances opératoires. Selon une étude publiée dans la revue en libre accès Journal of the American Medical Association, l'algorithme peut déterminer avec justesse si le chirurgien est un expert, un débutant ou quelque part entre les deux dans 90 % des cas.

Les résidents et les chercheurs en neurochirurgie de Montréal utilisent le simulateur depuis dix ans, bien qu'il ne soit pas encore intégré au programme d'études général. "Plus le chirurgien est habile et confiant, meilleur est le résultat pour le patient", souligne le Dr Del Maestro. "Ce que nous essayons vraiment de faire, c'est de rendre les gens meilleurs".

Pour en savoir plus long sur la transformation de la chirurgie au cours des 25 dernières années, consultez cet article.

Le Neuro McGillMcGill University Health CentreKillam Laureates

Le Neuro (L'Institut-hôpital neurologique de Montréal) - un institut de recherche et d’enseignement bilingue de McGill, qui offre des soins de haut calibre aux patients - est la pierre angulaire de la Mission en neurosciences du Centre universitaire de santé McGill. Nous sommes fiers d’être une institution Killam, soutenue par les fiducies Killam.

Back to top