Offres d'emploi

(Information en anglais seulement)

Projet de sensibilisation à l'acceptation de l'autisme 2021

Bienvenue à notre balado, Perspectives des personnes autistes sur la transition vers l’âge adulte!
 

Ce balado, c’est quoi?

Dans le cadre du cours du de la professeur Nadig sur l'autisme à l'âge adulte, les étudiants en maîtrise d'orthophonie, dirigés par Isabella Poitras, ont développé un podcastbalado. Il s'agit d'une série d'entretiens en quatre épisodes avec des adolescents et des adultes autistes qui partagent leurs points de vue sur les questions d'inclusion pendant leur transition vers l'âge adulte. Notre objectif est de donner une voix aux autistes, en permettant aux auditeurs d'apprendre à connaître certains d'entre eux en tant que personnes - ce qui, selon la recherche, peut réduire la stigmatisation à laquelle les autistes sont confrontés.

Veuillez noter que deux épisodes sont en Français et deux sont en Anglais. Les transcriptions audio et traductions peuvent être trouvées dans les PDF vers le bas de la page.

 

Pourquoi faire un balado à ce sujet?

Augmenter l'acceptation de l'autisme est fondamental pour promouvoir l'inclusion sociale et les expériences de vie positives pour des autistes. La recherche indique que, en quelques secondes, les personnes non autistes ont tendance à se faire une première impression négative des personnes autistes, et que ces impressions négatives sont associées à une réticence à s'engager dans d'autres interactions sociales (Sasson et al., 2017). Une conséquence probable de cette réticence est la réduction des opportunités d'inclusion sociale pour les adultes autistes.

Dans un contexte de stigmatisation de l'autisme dans la société, les autistes présentent souvent des taux élevés de comportements de camouflage, ce qui signifie qu'ils masquent ou cachent leurs traits et comportements autistiques pour mieux s'intégrer aux personnes au travail, à l'école et dans les diverses situations sociales. De manière critique, ces efforts pour s'assimiler à la norme non autiste peuvent avoir des conséquences négatives sur la santé mentale (Cage & Troxwell-Whitman, 2019).


Que peut-on faire pour réduire la stigmatisation négative à laquelle sont confrontées les personnes autistes ?

Trop souvent, la responsabilité de l'inclusion sociale incombe uniquement aux personnes autistes, mais la recherche sur les premières impressions démontre que chacun d'entre nous dans la société a un rôle important à jouer. Plutôt que de découler des caractéristiques de la personne autiste, il a été démontré que les déterminants les plus importants des premières impressions négatives sont les caractéristiques de l'observateur non autiste : degré de stigmatisation préexistant et manque de connaissances sur l'autisme (Morrison et al., 2019). Cependant, en s'engageant dans une formation à l'acceptation de l'autisme (c'est-à-dire en se renseignant sur l'autisme et en écoutant le point de vue des personnes autistes), les personnes non autistes peuvent créer des premières impressions plus positives des adultes autistes et être plus ouvertes à s'engager dans des interactions sociales avec eux, et avoir moins d'idées fausses sur l'autisme (Jones, DeBrabander, & Sasson, 2021). Cela peut se faire par le biais de programmes de formation ou d'éducation à l'acceptation de l'autisme (Gillespie-Lynch et al., 2015), mais aussi en prenant connaissance de témoignages d'autistes sur leur réalité et leur expérience, comme ce balado vous y invite.

 

Qu'est-ce que le mois d'acceptation de l'autisme?

Le mois d'avril est internationalement reconnu comme le mois de la sensibilisation à l'autisme, le 2 avril étant désigné comme la Journée mondiale de la sensibilisation à l'autisme. Cette initiative a été lancée pour la première fois dans les années 1970 sous le nom de « Semaine nationale des enfants autistes », puis après, est devenue le mois de la sensibilisation à l’autisme. Plus récemment, à mesure que la sensibilisation à l'autisme augmente dans la population générale, un changement est en cours vers l'acceptation de l'autisme plutôt que vers la sensibilisation qui soutient le mouvement croissant de la neurodiversité. La sensibilisation est la clé à l'éducation et à la compréhension, et l'acceptation brise la fausse notion que les personnes autistes doivent être guéries ou réparées. Rejoignez-nous en avril en écoutant les points de vue et les histoires d'adultes et d'adolescents autistes afin que nous puissions tous travailler à l'adoption de la neurodiversité.

 

Comment puis-je accéder au balado?

 

SPOTIFY

Lien Spotify :
https://open.spotify.com/show/7w3psYFNHIaJIZnclrnhrL?si=IWPMGGhXQPu2Ari0d5W6SA

Liens aux épisodes Spotify :

Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 4

 

SOUNDCLOUD

Lien Soundcloud :
https://soundcloud.com/user-590614652

Liens aux épisodes SoundCloud :

Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 4

 

APPLE/ITUNES

Bientôt disponible!

 

YOUTUBE

Bientôt disponible!

 

Notes de l’épisode et traductions

Icône PDF episode_1_show_notes_translation.pdf

Icône PDF episode_2_show_notes_translation.pdf

Icône PDF episode_3_show_notes_translation.pdf

Icône PDF episode_4_show_notes_translation.pdf

 

Références

Cage, E., & Troxell-Whitman, Z. (2019, May). Understanding the Reasons, Contexts and Costs of Camouflaging for Autistic Adults. J Autism Dev Disord, 49(5), 1899-1911.

Gillespie-Lynch, K., Brooks, P. J., Someki, F., Obeid, R., Shane-Simpson, C., Kapp, S. K., Daou, N., Smith, D. S. (2015). Changing college students’ conceptions of autism: An online training to increase knowledge and decrease stigma. Journal of Autism and Developmental Disorders, 45, 2553–2566

Jones, D. R., DeBrabander, K. M., & Sasson, N. J. (2021). Effects of autism acceptance training on explicit and implicit biases toward autism. Autism : The International Journal of Research and Practice, 1362361320984896, 1362361320984896–1362361320984896.

Morrison, K. E., DeBrabander, K. M., Faso, D. J., & Sasson, N. J. (2019). Variability in first impressions of autistic adults made by neurotypical raters is driven more by characteristics of the rater than by characteristics of autistic adults. Autism, 23(7), 1817-1829.

Sasson, N. J., Faso, D. J., Nugent, J., Lovell, S., Kennedy, D. P., & Grossman, R. B. (2017). Neurotypical Peers are Less Willing to Interact with Those with Autism based on Thin Slice Judgments. Sci Rep, 7, 40700.

 

Ressources sur l'acceptation de l'autisme

https://autisticadvocacy.org

https://www.autism-society.org/releases/media-urged-to-recognize-shift-from-autism-awareness-month-to-autism-acceptance-month-this-april/

https://www.psychologytoday.com/ca/blog/insights-about-autism/202004/moving-beyond-autism-awareness-autism-acceptance

 

Back to top