Experts: COP24 - La conférence des Nations Unies sur les changements climatiques

Nouvelles

Les dirigeants réclament l’adoption de mesures pour lutter contre les changements climatiques. On observe déjà des perturbations du climat de la planète, et les pays accusent des retards dans l’atteinte de leurs objectifs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

 

Sébastien Jodoin, professeur adjoint, Faculté de droit, Université McGill

« Les négociations internationales, en cours depuis 20 ans dans le domaine des changements climatiques, n’ont pas mené à l’adoption de mesures efficaces pour réduire les émissions de carbone conformément aux recommandations du milieu scientifique. C’est pourquoi la lutte contre les changements climatiques emprunte maintenant de nouvelles avenues et repose sur de nouvelles stratégies, notamment la collaboration entre acteurs infranationaux (villes, États et provinces), la mise en œuvre d’initiatives regroupant entreprises et secteur industriel ainsi que la tenue de procès intentés pour des motifs liés aux changements climatiques devant des tribunaux nationaux. »

sebastien.jodoin-pilon [at] mcgill.ca (français, anglais)

 

Chandra A. Madramootoo, génie des bioressources, Faculté des sciences de l’agriculture et de l’environnement, Université McGill

Les travaux du Pr Madramootoo portent principalement sur la pénurie d’eau causée par les changements climatiques et son incidence sur l’irrigation des cultures. Les experts s’emploient à mettre au point des systèmes et des techniques d’irrigation qui permettent un dosage précis des quantités d’eau distribuées.

chandra.madramootoo [at] mcgill.ca (anglais)

 

Natalya Gomez, professeure adjointe, Département des sciences de la Terre et des planètes, Université McGill

La Pre Gomez étudie les effets des changements climatiques sur la calotte glaciaire et réalise des estimations de l’incidence qu’ils auront sur l’élévation du niveau des océans au cours des prochaines années. Ses travaux, qui reposent notamment sur l’exploration de la physique des fluctuations du niveau des océans et de la déformation de la Terre, nous permettent de mieux comprendre les changements climatiques et les variations de la masse glaciaire passés et à venir.

« Il est scientifiquement prouvé que les mesures que nous déployons maintenant et celles que nous adopterons dans un proche avenir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et freiner le réchauffement de la planète sont cruciales. Tout réchauffement, ne serait-ce que d’une fraction de degré, a des conséquences graves sur les populations et l’environnement partout dans le monde. »

natalya.gomez [at] mcgill.ca (anglais)

 

 

Coordonnées

Contact: 
Mona Noonoo
Organisation: 
McGill University
Courriel: 
mona.noonoo [at] mail.mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-5668

Secondary Contact Information

Contact: 
Justin Dupuis
Organisation: 
McGill University
Secondary Email: 
justin.dupuis [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-6751