Des chefs de file de McGill deviennent membres de l'Ordre national du Québec

Nouvelles

Quatre chercheurs de l'Université McGill ont été faits membres de l'Ordre national du Québec en témoignage des actions éminentes qu’ils ont accomplies et qui ont marqué le développement de la société québécoise.

Mme Ratna Ghosh, M. Mark Wainberg, M. George Karpati et M. Emil Skamene figurent parmi les personnalités ayant été faites membres de l'Ordre national du Québec par le premier ministre Jean Charest pour l'année 2005. La cérémonie de remise des insignes se déroulera à l'Assemblée nationale le 22 juin prochain.

Les officiers de l'Ordre sont :

  • Mme Ratna Ghosh, professeure titulaire des chaires James McGill et William C. Macdonald de la Faculté de l'éducation de l'Université McGill, est la plus éminente spécialiste canadienne de l'enseignement multiculturel et international. Elle a été la première doyenne de la Faculté de l'éducation de cet établissement.
  • M. Mark Wainberg est le directeur de l'Institut de recherche Lady Davis de l'Hôpital général juif et du Centre SIDA McGill. Le Dr Wainberg est reconnu pour ses travaux de recherche en ce qui a trait au SIDA et il ne cesse de se faire le porte-parole des personnes atteintes du VIH et du SIDA. Il a été président de la Société internationale sur le SIDA de 1998 à 2000.

Les chevaliers de l'Ordre sont :

  • M. George Karpati, professeur titulaire de la Chaire Isaac Walton Killam de neurologie de la Faculté de médecine de l'Université McGill et directeur du Groupe de recherche sur les maladies neuromusculaires de l'Institut neurologique de Montréal. Le Dr Karpati est l'un des plus éminents neurologues d’Amérique du Nord et il a contribué de façon magistrale au domaine de la dystrophie musculaire par ses travaux de recherche.
  • M. Emil Skamene est le directeur de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill. Le Dr Skamene a apporté une contribution majeure à la compréhension scientifique de l'infection et de l'immunité. Il a ainsi identifié les gènes qui contrôlent la susceptibilité aux maladies telles la tuberculose, la lèpre et le paludisme.

Ces individus au parcours exceptionnel figurent parmi les 43 personnalités qui ont été faites membres de l'Ordre national du Québec le 1er juin. Environ 40 membres de la communauté de l'Université McGill ont reçu l’un des insignes de l'Ordre depuis sa création en 1984. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'Ordre et ses membres, veuillez visiter le site Web.