Communiqués

Au Québec, actuellement, seules 25 personnes sont atteintes du syndrome de dysrythmie atriale et trouble de la motilité intestinale chronique (CAID), une maladie génétique récessive rare qui touche à la fois la fréquence cardiaque et le transit intestinal. Une équipe de recherche dirigée par l’Université McGill a réussi à faire remonter l’origine de la mutation génétique sous-jacente de cette maladie grave jusqu’à deux familles fondatrices européennes arrivées dans la province au XVIIe siècle.

Classified as: genetics, Genomic research, mcgill faculty of medicine research
Publié le: 10 déc 2018

Comment le cancer se propage-t-il? Alors qu’ils étudiaient les cellules tumorales du cerveau humain, une équipe de scientifiques de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR‑CUSM) a trouvé quelques réponses à cette question d’importance cruciale, qui depuis longtemps anime la communauté scientifique. Les chercheurs se sont penchés sur le gène EGFRvIII, présent chez les patients souffrant d’un glioblastome, une forme très agressive de cancer du cerveau qui se propage rapidement et qui est difficile à traiter.

Classified as: cancer, oncogenes, Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill, EGFRvIII, exosomes
Catégorie:
Publié le: 10 déc 2018

Une équipe de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) dirigée par le Dr Donald Vinh, souvent comparé au « Dr House » à l’IR-CUSM pour ses intêrets de recherche portant sur des cas cliniques rares et particuliers, vient de découvrir une nouvelle maladie génétique. Cette découverte pourrait permettre de poser un diagnostic plus précis chez certains patients et de mettre au point de futurs traitements. Les résultats de cette étude viennent d’être publiés dans la revue scientifique Journal of Experimental Medicine.

Classified as: Research Institute of the McGill University Health Centre (RI-MUHC)
Catégorie:
Publié le: 6 déc 2018

Les souris comptent pour plus de la moitié des sujets de recherche biomédicale autres qu’humains, et elles sont, en grande majorité, issues de lignées consanguines. Obtenues par l’accouplement d’individus de la même portée, génération après génération, les souris de lignées consanguines sont génétiquement identiques, comme des jumeaux homozygotes ou des clones. On sait qu’en général, d’une espèce à une autre, la consanguinité affecte la santé et la vigueur de la progéniture; un fait biologique qui explique pourquoi l’inceste est un tabou universel.

Classified as: recherche biomédicale, Nature Methods, l’Université McGill, Jeffrey Mogil
Catégorie:
Publié le: 4 déc 2018

L’Institut canadien de recherches avancées (CIFAR) a annoncé aujourd’hui la composition de la première cohorte de 29 titulaires de chaires en intelligence artificielle (IA) CIFAR-Canada (IACC), dont font partie six professeurs de McGill. Ces grands chercheurs universitaires, notamment Doina Precup et Joëlle Pineau, ont été nommés dans le cadre de la Stratégie pancanadienne en matière d’IA, dotée d’un budget de 125 millions de dollars, et contribueront à maintenir la position de chef de file du Canada dans le domaine de la recherche en intelligence artificielle.

Classified as: CIFAR, Azrieli Canadian Institute for Advanced Research (CIFAR), Artificial intelligence
Catégorie:
Publié le: 3 déc 2018

Les stratégies d’auto-dépistage du VIH sont recommandées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), depuis 2016, car elles permettent aux personnes de connaître leur statut où et quand elles le souhaitent. Cependant, aucune trousse de dépistage du VIH n'a encore été approuvée pour un usage à domicile, au Canada.

Classified as: VIH, Institut de recherche du CUSM, nitika pant pai, Réjean Thomas, HIVSmart!
Catégorie:
Publié le: 30 nov 2018

Qu’est-ce qui incite les gens à prendre des risques? On ne parle pas ici de cascadeuses ou de pilotes de Formule 1, mais de gens comme vous et moi. D’après une recherche publiée cette semaine dans la revue PLOS ONE, les petits bonheurs imprévus dans la vie de tous les jours, comme l’apparition du soleil après plusieurs jours de pluie ou une victoire de l’équipe sportive locale, modifient l’ambiance générale dans une ville et poussent les citoyens à prendre davantage de risques, notamment avec les jeux de hasard.

Médias sociaux et atmosphère d’une ville

Classified as: science, research, psychology, gambling, Faculty of Science
Publié le: 28 nov 2018

Dans cette population, la réduction de la stigmatisation pourrait favoriser le traitement des troubles cognitifs

 

Une nouvelle étude a permis d’établir un lien direct entre l’ampleur de la stigmatisation dont dit être victime un homme vivant avec le VIH et son score aux épreuves d’évaluation de la fonction cognitive, qui mesurent des capacités telles la mémoire et l’attention.

Classified as: AIDS, HIV, human immunodeficiency virus, Cognitive neuroscience, Lesley Fellows, stigma, psychology
Publié le: 27 nov 2018

Concerns raised about efficacy of off-label use of already approved drugs

A new paper published by McGill University researchers in JAMA Internal Medicine suggests that some clinical trials may promote the use of ineffective and costly treatments. That’s the opposite of what clinical trials are aimed at, namely preventing ineffective and costly treatments from being taken up by physicians and patients.

Publié le: 26 nov 2018

par Jason Clement

« Mon père, qui m’a beaucoup inspiré, me disait “Tu dois étudier et contribuer à faire avancer la science” », se rappelle le professeur mcgillois Nahum Sonenberg en remontant aux sources de son illustre carrière. « Je ne pouvais évidemment pas prédire exactement le chemin que j’emprunterais, mais je savais que je voulais mieux comprendre comment fonctionne le corps humain, comment guérir les maladies, et c’est ce que je fais. »

Classified as: Nahum Sonenberg, Prix du Québec
Publié le: 22 nov 2018

Par Fergus Grieve, stratège en communications, Faculté des sciences

Alfonso Mucci, professeur au Département des sciences de la Terre et des planètes, est l’un des neuf éminents universitaires québécois honorés pour leurs contributions exceptionnelles à la recherche lors du gala annuel de l’Association francophone pour le savoir (Acfas), qui s’est tenu à Montréal le 13 novembre dernier.

Le Pr Mucci a reçu le Prix Acfas Michel-Jurdant en reconnaissance de son travail remarquable sur l’état de santé de l’estuaire du Saint-Laurent et des océans de la planète.

Publié le: 20 nov 2018

Il faut sixmois de pratique pour arriver à évaluer avec précision l’âge d’un sébaste aux yeux jaunes. Comme cette espèce peut vivre jusqu’à 120ans, elle est particulièrement intéressante pour BenjaminBarst et les scientifiques qui, comme lui, étudient les effets des substances chimiques toxiques sur les organismes vivants. Tout au long de sa vie, un poisson peut emmagasiner beaucoup de mercure et d’autres éléments traces dans ses tissus. Toutefois, on ignorait la quantité de ces éléments qui se retrouvent dans les parties sensibles des cellules du sébaste aux yeux jaunes.

Classified as: science, Faculty of Agricultural and Environmental Sciences, Pollution, environmental research, research, Sustainability
Catégorie:
Publié le: 20 nov 2018

Une équipe de scientifiques de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill(IR-CUSM) et de l’Université McGill vient d’identifier troisgènes qui seraient responsables de grossesses môlaires récurrentes; une forme rare de grossesse non-viable, sans embryon, qui s’implante dans l’utérus. Les résultats de l’étude publiée dans la revue The American Journal of Human Genetics, pourraient avoir des implications importantes car les causes génétiques de la plupart des formes de pertes fœtales restent très peu connues.

Catégorie:
Publié le: 20 nov 2018

La Coupe Dobson, concours phare de démarrage d’entreprise de l’Université McGill et formidable outil de formation pour étudiants et professeurs à la fibre entrepreneuriale, vient de recevoir une contribution majeure de 4 millions de dollars à l’occasion de son 10e anniversaire de la part de la Banque Nationale, l’un de ses partenaires de longue date.

Catégorie:
Publié le: 19 nov 2018

Des chercheurs du Département de chimie de l’Université McGill ont découvert un moyen plus simple et plus propre de produire des composés biaryliques, ingrédients importants employés en chimie de synthèse dans une vaste gamme d’applications, notamment la fabrication de produits pharmaceutiques et agrochimiques, de pigments, de produits naturels et de polymères. Les procédés traditionnels de fabrication des composés biaryliques reposent sur l’emploi de réactifs métalliques stœchiométriques, ce qui engendre une grande quantité de déchets métalliques.

Catégorie:
Publié le: 16 nov 2018

Pages