Chronogen Inc. obtient de McGill une licence exclusive

Nouvelles

Chronogen Inc., compagnie de découverte de médicaments qui s'occupe de mettre au point des traitements des maladies du vieillissement à forte prévalence, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait obtenu de l'Université McGill une licence exclusive mondiale pour les protéines CLK-1, CLK-2 et ISP-1, ainsi qu'une série de cibles. L'octroi sous licence des protéines marque l'expansion du domaine de la propriété intellectuelle de Chronogen qui ajoutera de nouvelles cibles touchant l'espérance de vie. C'est Siegfried Hekimi, Ph.D., fondateur et conseiller scientifique en chef de Chronogen et professeur de biologie à McGill, qui a découvert ces protéines. Celles-ci entrent dans la production d'espèces oxygénées radicalaires qui peuvent provoquer des lésions cellulaires chez les souris et les êtres humains.

« Grâce à cette licence et à notre portefeuille de brevets existant, nous avons conforté la création d'un programme de découverte majeure dans ce domaine », déclare Iraj Beheshti, Ph.D., président et chef de la direction. « Notre portefeuille de brevets comporte six applications de familles de protéines et de techniques de dépistage. Nous estimons que cela nous procure une base importante de cibles nouvelles grâce auxquelles nous pourrons poursuivre nos activités de découverte et de mise au point de médicaments. Les composés qui modulent ces protéines trouvent d'éventuelles applications dans les maladies du vieillissement, principalement les troubles cardiovasculaires et le cancer. »

« Voilà un important jalon de posé pour transformer des recherches scientifiques remarquables en nouvelles thérapies des maladies du vieillissement », affirme M. Alex Navarre, directeur du Bureau de transfert de technologies de l'Université McGill. « L'un des objectifs de McGill est de faire en sorte que les découvertes opérées par nos chercheurs se traduisent par des avantages bénéfiques pour le public. Le contrat de recherche commandité entre Chronogen et l'Université McGill a débuté en 1998. Il symbolise la façon dont on peut atteindre cet objectif; il garantit que les découvertes de pointe opérées par le groupe du professeur Hekimi serviront à quelque chose et permettent un pipeline exceptionnel de découvertes dans le domaine des mécanismes moléculaires du vieillissement. »

Les protéines octroyées sous licence par l'Université McGill ont trait aux découvertes effectuées par le professeur Hekimi qui ont un rapport avec la longévité. Les études réalisées dans le laboratoire du professeur Hekimi ont démontré que ces cibles contrôlent l'espérance de vie de C. elegans, organisme modèle qui est particulièrement bien adapté à l'analyse des voies génétiques et de la longévité. Les protéines codées par ces cibles régulent les voies cellulaires chez les souris et les êtres humains qui affectent la production d'espèces oxygénées radicalaires.

Chronogen

Chronogen (www.chronogen-inc.com), est une compagnie de découverte de médicaments appartenant à des intérêts privés qui s'occupe de mettre au point des médicaments pour traiter les maladies du vieillissement, en se polarisant pour commencer sur les maladies cardiovasculaires et le cancer. Grâce à une série de techniques comme la génétique, le dépistage in vivo et la chimie computationnelle pour étudier le vieillissement moléculaire, la compagnie découvre les voies métaboliques qui affectent les maladies du vieillissement, et elle reconnaît des points le long de ces voies qui conviennent particulièrement bien à une intervention médicamenteuse. Ces voies hautement protégées commencent par être identifiées par l'étude de C. elegans. Le siège social de Chronogen est à Montréal, au Canada.

McGill

L'Université McGill, située à Montréal, jouit d'une réputation internationale au chapitre de ses réalisations savantes et de ses découvertes scientifiques. Les 22 facultés et écoles professionnelles de McGill dispensent plus de 300 programmes du premier cycle au doctorat. Les professeurs de McGill ont obtenu leurs diplômes et reçu leur formation dans les plus grands centres universitaires du monde entier. McGill se classe en tête du financement de la recherche parmi les universités canadiennes. L'Université attire les meilleurs étudiants de plus de 150 pays, ce qui donne l'un des effectifs étudiants les plus diversifiés et les plus dynamiques de toute l'Amérique du Nord. Pour plus d'informations sur la recherche à l'Université McGill research voir le site du Bureau de recherche.