Quatre professeur.e.s de la Faculté de droit reçoivent des bourses de recherche en lien avec la COVID-19

Nouvelles

Publié: 28avr2020
Fabien Gélinas, Adelle Blackett, Lara Khoury, Alana Klein

La Faculté de droit est heureuse d'annoncer que quatre de ses membres de son corps professoral ont reçu des subventions de l'Université McGill pour effectuer des recherches en lien avec les impacts de la COVID-19. Le professeur Fabien Gélinas, Ad. E., et la professeure Adelle Blackett, Ad. E., ont respectivement reçu une bourse d'intervention rapide COVID-19, tandis que les professeures Lara Khoury, Ad. E., et Alana Klein ont reçu une bourse MI-4 de McGill.

Les recherches du professeur Gélinas porteront sur les effets probables que la pandémie de COVID-19 pourra avoir sur le domaine du droit des investissements. Les crises précédentes - principalement de nature financière - ont donné lieu à des poursuites contre des États pour violation présumée de leurs obligations en vertu des accords internationaux d'investissement. Le professeur Gélinas examinera des questions telles que la manière dont la crise de la COVID-19 affectera l’excuse de nécessité en vertu du droit international coutumier, et si les tribunaux traiteront les demandes faites à la suite de la pandémie différemment de celles faites en raison d'une crise financière.

Le projet de la professeure Blackett étudiera comment nous pouvons repenser les protections sociales des travailleurs. Notant comment la pandémie affecte particulièrement la sécurité des travailleurs invisibles de la société, la professeure Blackett examinera les cadres du droit du travail et du droit social au Québec, au Canada et dans d'autres juridictions qui ont adopté une réforme législative et politique créative à la lumière des recommandations de l'Organisation internationale du travail concernant les planchers de protection sociale.

Les professeures Khoury et Klein, ainsi que leur collaboratrice, la professeure Marie-Eve Couture Ménard, DCL'14, de l'Université de Sherbrooke, analyseront les pouvoirs discrétionnaires des gouvernements fédéral, provincial et municipal au Canada durant la pandémie COVID-19 et évalueront les mécanismes de responsabilisation en ce qui concerne la prise de décisions d'urgence en matière de santé publique. Ces collègues ont d’ailleurs eu la gentillesse de partager des informations sur leur projet dans l’édition d’avril 2020 de Focus online.

« Nous sommes ravis que McGill soutienne ces travaux de recherche critiques, a déclaré le doyen Robert Leckey. En mettant à profit leurs expertises respectives afin de jeter un regard critique sur ces extraordinaires circonstances, les membres de notre corps professoral font avancer notre mission de faire face aux défis mondiaux grâce à un leadership juridique inspiré. »

Back to top