Scholars at the Research Centre

Associates

Étienne Cossette-Lefebvre has been assistant director of the Paul-André Crépeau Centre for Private and Comparative Law since September 2020. As part of his duties, Étienne Cossette-Lefebvre is in charge of the implementation of all of the Centre's scientific projects and activities.

After completing with “First Class Distinction” a multidisciplinary program leading to an integrated diploma in Science, Literature and Art at Jean-de-Brébeuf College in Montreal, Étienne Cossette-Lefebvre earned a B.C.L./LL.B. (Honours) at the Faculty of Law of McGill University in May 2014. He won numerous awards and distinctions while at McGill (J.W. McConnell Scholarship, Wilson & Lafleur Prize, Wainwright Essay Prize, Selma and Jak Almaleh Prize) and his name is mentioned on the Dean’s Honour List. He was also awarded the First Prize in the undergraduate category of the Comparative Law Contest 2013/2014 of the Quebec Association of Comparative Law. In 2020, Étienne earned an LL.M. at the Faculty of Law of the University of Toronto.

During his studies in law, Étienne worked for many professors as a teaching assistant and a research assistant in the fields of intellectual property law and the law of property (civil law, common law). He was also a student intern for Justice Nicholas Kasirer at the Court of Appeal of Quebec during the 2012/2013 academic year. After successfully completing the Quebec Bar and earning the second-highest grade point average of all 1092 Quebec Bar School’s students for the 2014/2015 academic year, Étienne worked as a research associate at the Paul-André Crépeau Centre for Private and Comparative Law. From June 2015 to June 2017, he worked as a law clerk for Justice Robert M. Mainville at the Court of Appeal of Quebec. In June 2017, he was granted an exceptional one-year contract extension at the Court of Appeal of Quebec, which gave him the opportunity to work with many different Justices of the Court. In 2018-2019, he clerked for Justice Russell Brown at the Supreme Court of Canada.

Étienne has a strong interest in the law of property and the law of persons, in private law generally and in comparative law. He is a course lecturer at the Faculty of Law of McGill University (Administration of the Property of Another and Trusts (PRV4 548 – 3 credits)). Étienne is currently enrolled in the doctor of juridical science (SJD) program at the Faculty of Law of the University of Toronto. He feels privileged to be a Junior Fellow at Massey College.


(In French only) Anne-Sophie Hulin est chercheuse au Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé depuis septembre 2020. Dans le cadre de ses fonctions, Anne-Sophie Hulin est en charge de la mise en oeuvre de l'ensemble des projets et activités scientifiques du Centre Crépeau.

En plus de participer à la réalisation de nombreux événements au rayonnement national et international, elle a été en charge du projet de dictionnaire bilingue en droit des successions (2014-2020) et a co-dirigé plusieurs publications dont L'abnégation en droit civil (Éditions Yvon Blais) avec le professeur Robert Leckey.

Parallèlement, elle entreprend un doctorat en droit privé comparé à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) sur la question de la philanthropie envers les musées d’art (France/ Québec/ États-Unis). Sa thèse propose une réflexion sur la nature et les enjeux de cette pratique dans l’ordonnancement juridique, et s’interroge sur la place d’actes et d’institutions ayant une vocation d’intérêt général en droit privé. Son champ d’étude se concentre essentiellement sur le droit des libéralités, le droit des biens et le droit du patrimoine culturel. Ses recherches doctorales l’ont également conduite à réfléchir sur les institutions fondamentales du droit privé, le droit comparé ainsi que la tradition civiliste. Ancienne élève de l’École Normale Supérieure en droit et économie, Anne-Sophie Hulin a obtenu une maîtrise en droit comparé à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) en 2010. 


Hugo Métivier(In French onlyHugo Métivier est chercheur au Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé depuis avril 2018. Dans le cadre de ses fonctions, Hugo Métivier contribue activement à la recherche et à la rédaction du projet de Dictionnaire de droit privé bilingue portant sur le droit des successions.

Il a préalablement complété un baccalauréat en droit, au cours duquel il a eu l’occasion d’effectuer une session en Italie, ainsi qu’une maîtrise en droit notarial à l’Université Laval. Il a également obtenu un certificat en traduction de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Pour lui, être chercheur au Centre Paul-André Crépeau est plus qu’un simple emploi, il s’agit plutôt d’un privilège qui lui permet de collaborer au rayonnement du droit privé québécois avec des juristes hors pair


(In French onlyMaître Mélisandre Shanks est chercheure au Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé depuis novembre 2018 et a aussi agi à titre de directrice adjoint intérimaire au Centre. Dans le cadre de ses fonctions, elle participe aux travaux du Dictionnaire de droit privé bilingue portant sur le droit des successions.

Elle a fondé sa propre étude en 2018, après quelques années de pratique en cabinet privé. Sa pratique est principalement orientée vers le litige civil, particulièrement en droit immobilier, baux résidentiels et commerciaux, sûretés et garanties et procédures extraordinaires.

Mélisandre Shanks s’implique aussi dans sa communauté par différentes actions bénévoles et politiques. Elle compile une participation active dans le milieu de l’éducation depuis bientôt 10 ans, ayant été impliquée comme membre de différents conseils d’établissements. Elle s’est rapidement impliquée à différents niveaux dans les instances démocratiques scolaires jusqu’à devenir commissaire-parent de la CSDM en octobre 2018. Ces implications lui ont permis de bâtir une solide expérience en droit scolaire, mais aussi en matière d’éthique et de gouvernance.

En 2019, elle a débuté une maîtrise en droit à McGill. S’intéressant de près au consentement, sa thèse portera principalement sur le consentement dans l’aide médicale à mourir.

Postdoctoral fellows

 

Scholars

Back to top