Quick Links

après l’inondation

Rien ne permet de resserrer les liens aussi efficacement que de voir déferler 40 000 mètres cubes d’eau dans son environnement immédiat. En janvier 2013, la collectivité mcgilloise a montré de quoi elle était capable lorsqu’une conduite d’eau principale de la ville s’est rompue en amont du campus du centre-ville.

L’inondation a causé des dommages de plusieurs millions de dollars à de nombreux immeubles, ce qui a déclenché une vaste opération de nettoyage qui s’est prolongée jusqu’à tard au printemps. Des laboratoires, des bureaux et des espaces d’apprentissage ont été reconstruits, le composteur Big Hanna a été réétalonné, les potagers du collectif Campus Crops ont été replantés et les employés qui avaient eu la chance de rester au sec ont accueilli des centaines de collègues déplacés.

L’inondation a mis en lumière la résilience des McGillois, ainsi que leur ingéniosité. Durant les premières minutes du déferlement, des professeurs, des employés et des étudiants ont eu la présence d’esprit de protéger le Pavillon de génie McConnell en construisant une digue improvisée avec de la neige, des sacs à ordures, des boîtes à lunch et tout ce qu’ils avaient sous la main.


Pour en savoir davantage sur l’inondation, ses retombées et les efforts de la communauté pour assurer la poursuite des activités à McGill :