Un spécialiste de la géologie des gisements minéraux remporte la médaille Duncan R. Derry

Nouvelles

La division des gisements minéraux de l’Association géologique du Canada vient de décerner la médaille Duncan R. Derry, dans la catégorie Contribution exceptionnelle d’un spécialiste de la géologie économique, au professeur Anthony Williams-Jones du département des sciences de la terre et des planètes de l’Université McGill, qui reçoit ainsi la plus haute distinction de ses pairs.

Le professeur William-Jones, qui vient d’achever un mandat de cinq ans à titre de directeur du département des sciences de la terre et des planètes de l’Université McGill, a reçu sa médaille dans le cadre de la conférence GeoCanada 2000 à Calgary, le 1er juin. Professeur à McGill depuis 1977, il a également remporté le prix Julian Boldy de l’Association géologique du Canada en 1992, ainsi que les prestigieux prix d’excellence Yaffe et David Thomson (enseignement au niveau des premier, 2e et 3e cycles).

Le professeur William-Jones, que ses collègues et étudiants appellent familièrement Willy, s’est également distingué par les recherches qu’il a menées sur un vaste éventail de sujets. Les efforts qu’il a déployés pour préserver le statut et l’indépendance de son département à une époque de graves compressions budgétaires lui ont également valu le respect de la communauté universitaire. Deux collègues de McGill, le professeur émérite Eric Mountjoy et le professeur Wallace MacLean qui a lui aussi remporté la médaille Derry, sont ravis que ses pairs rendent ainsi honneur au professeur William-Jones. « C’est un professeur et un chercheur exceptionnels, conviennent-ils tous deux, et il mérite pleinement cette distinction ».

La plupart des recherches du professeur William-Jones ont porté sur les gisements d’or et d’argent et d’autres métaux comme le cuivre, le plomb et le zinc. Il a également étudié les métaux dits de haute technologie et notamment les métaux des terres rares utilisés dans le cadre d’applications comme les superconducteurs. Il s’est en outre signalé par ses travaux sur les processus de traitement des minerais selon une démarche intégrée reposant à la fois sur des observations sur le terrain, des expériences en laboratoire et des travaux de modélisation théorique.

Durant sa carrière, le professeur William-Jones a publié plusieurs articles sur différentes questions comme la relation entre les systèmes géothermiques et les gisements de métaux précieux (Au, Ag), l’importance de l’association spatiale entre le pétrole et le mercure et la présence d’hydrocarbures dans des roches ignées, phénomène attribuable à des processus semblables à ceux sur lesquels repose la production de carburants de synthèse. Il a également démontré, grâce à des expériences novatrices, que l’or, l’argent et le cuivre peuvent former des gisements de minerai sous l’effet de gaz volcaniques.

La médaille Duncan R. Derry est la plus haute distinction décernée par la division des gisements minéraux de l’Association géologique du Canada. Elle est attribuée chaque année à un spécialiste de la géologie économique qui s’est signalé par sa contribution à cette discipline au Canada. Les lauréats sont choisis en fonction de leurs compétences et de leur envergure dans leur spécialité, ainsi que de leur contribution publique à la science.