McGill nomme le directeur du Département de sciences politiques au poste de doyen de la Faculté des arts

Nouvelles

Christopher Manfredi, expert politique et juridique, est nommé pour un mandat de cinq ans.

La professeure Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l'Université McGill, est heureuse d'annoncer la nomination du professeur Christopher P. Manfredi à titre de doyen de la Faculté des arts.

« Il s'agit d'une excellente nomination. Les réalisations universitaires exceptionnelles du professeur Manfredi, alliées à ses aptitudes de leader et à son engagement envers les étudiants, cadrent parfaitement avec les normes de McGill et avec les objectifs élevés qu'elle vise pour la Faculté des arts », a souligné la professeure Munroe-Blum.

Âgé de 46 ans, M. Manfredi occupe actuellement les postes de professeur et de directeur du Département de sciences politiques de la Faculté des arts. Éminent universitaire, il fait figure d'autorité dans les questions relatives au rôle du système judiciaire et, plus particulièrement, de la Cour suprême au sein des sociétés démocratiques, principalement au Canada et aux États-Unis. Ses recherches portent sur le droit et les tribunaux, et mettent l'accent sur les répercussions des litiges pour atteinte aux droits sur l'élaboration des politiques.

« Je suis honoré d'avoir été choisi pour diriger la Faculté des arts, qui compte des professeurs, des étudiants de premier cycle et de cycles supérieurs ainsi qu'un personnel administratif remarquables. Les disciplines de la Faculté des arts sont l'essence même de l'université et c'est avec un vif enthousiasme que je m'attacherai à rehausser la capacité de la Faculté de contribuer à remplir la vaste mission et à atteindre les objectifs de l'Université », a mentionné le professeur Manfredi.

D'un commun accord, les membres du comité consultatif ont sélectionné le professeur Manfredi en raison de ses formidables accomplissements, de son souci de l'intérêt des étudiants et du travail novateur qu'il a mené au sein de son Département. Le comité salue particulièrement la restructuration qu'il a effectuée, modifiant ainsi la distribution du financement versé aux étudiants afin de recruter et de fidéliser les meilleurs d'entre eux et les inciter à poursuivre des études supérieures en recherche.

M. Manfredi a joint les rangs de l'Université McGill en 1988 à titre de boursier de recherche du Canada et de professeur adjoint. Membre du Collège d'examinateurs du Programme des chaires de recherche du Canada, le professeur Manfredi a été corédacteur de la Revue canadienne de science politique de 1996 à 1999 et membre invité du comité de rédaction de l'Annual Review of Law and Social Science en 2005. M. Manfredi a été ou est titulaire de subventions de recherche du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, des Instituts de recherche en santé du Canada, de la Fondation canadienne Donner et de la Fondation Max Bell.

Natif de Toronto, M. Manfredi a grandi en Saskatchewan et en Alberta. Titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise de l'Université de Calgary et d'une maîtrise et d'un doctorat de la Claremont Graduate University de Californie, le professeur Manfredi est l'auteur de nombreux articles parus dans des publications universitaires et professionnelles. Commentateur politique et juridique très respecté, M. Manfredi est l'auteur de trois livres : Judicial Power and the Charter: Canada and the Paradox of Liberal Constitutionalism, The Supreme Court and Juvenile Justice et Feminist Activism in the Supreme Court: Legal Mobilization and the Women's Legal Education and Action Fund. Il est également coauteur de l'ouvrage The Canadian Charter of Rights and Freedoms: Reflections on the Charter after Twenty Years.

Coordonnées

Contact: 
Lisa Van Dusen
Organisation: 
Service des affaires universitaires, Université McGill
Courriel: 
lisa.vandusen [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-6752