L’Université McGill octroie un doctorat honorifique à Robert Rabinovitch et J. John Cohen

Nouvelles

Deux éminents diplômés de l’Université McGill se verront octroyer des diplômes honorifiques lors de la collation des grades de l’automne, qui aura lieu le lundi 29 novembre, à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Robert Rabinovitch, ex-président-directeur général de CBC/Radio-Canada et ex-président du Conseil des gouverneurs de l’Université McGill, et J. John Cohen, chercheur en médecine et enseignant de grande réputation, seront honorés en même temps que 1 500 étudiants finissants qui recevront leur diplôme.

Robert Rabinovitch

Docteur en droit honoris causa

Cérémonie à 10 h

Au cours d’une carrière qui s’est échelonnée sur plus de 40 ans, Robert Rabinovitch a fait preuve d’un engagement indéfectible envers la fonction publique et a démontré que le succès en affaires peut être assorti d’un engagement communautaire.

Diplômé de l’Université McGill depuis 1964 (B. Com.), monsieur Rabinovitch a par la suite occupé une série de postes supérieurs au sein du gouvernement canadien, notamment ceux de sous-ministre au ministère des Communications et de sous-secrétaire d’État. Après avoir quitté la fonction publique en 1987, il a été nommé vice-président principal de Claridge Inc., une entreprise privée, et en est devenu le vice-président exécutif et chef de l’exploitation en 1990.

Monsieur Rabinovitch a été président-directeur général de la Société Radio-Canada de 1999 à 2007, où il a travaillé à renforcer la réputation internationale d’intégrité et d’excellence en programmation du télédiffuseur public.

Soucieux d’atteindre les plus hautes normes du milieu universitaire, Robert Rabinovitch a siégé au Conseil des gouverneurs de McGill de 1999 à 2009, et a été membre du conseil d’administration du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Il continue d’être très actif à l’Université.

J. John Cohen

Docteur en science honoris causa

Cérémonie à 14 h 30

Éminent chercheur et éducateur, John Cohen a reçu son diplôme en médecine à McGill en 1968. Après avoir terminé sa résidence à l’Hôpital Royal Victoria et avoir été lauréat de bourses de recherche de la Faculté de médecine de l’Université du Colorado à Denver et de l’Institut national de recherche médicale de Londres, le docteur Cohen a intégré la Faculté de médecine de l’Université du Colorado, où il est présentement professeur d’immunologie et de médecine.

Le groupe de recherche de John Cohen a été le premier à montrer que les cellules possèdent une mort génétique programmée (apoptose). Ce processus leur permet d’être éliminées du corps et rend le système immunitaire apte à provoquer le suicide des cellules cancéreuses.

En tant qu’éducateur, le docteur Cohen s’est distingué en classe et au-delà. Il a remporté un Prix d’excellence en enseignement de l’Université du Colorado chaque année depuis 1982. En 1989, il a fondé la première école de médecine pour tous (mini-med) à l’intention du grand public. Conçues comme une série de conférences reflétant l’expérience des étudiants en médecine, les conférences La médecine pour tous sont devenues un phénomène international et font partie du programme communautaire de plus de 100 universités aux États-Unis, au Canada, en Irlande, à Malte et en Allemagne.

Les conférences La médecine pour tous de McGill, les premières au Canada, connaissent un succès à guichet fermé depuis leur création en 2001, et ont suscité la création d’autres programmes comme La musique pour tous et La science pour tous.

Coordonnées

Contact: 
Chris Chipello
Organisation: 
Relations avec les médias, Université McGill
Courriel: 
christopher.chipello [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-4201