Harmonie et durabilité dans un contexte de pénurie d'eau : est-ce possible?

Nouvelles

Madame Sandra Postel, spécialiste des questions de l'eau faisant autorité à l'échelle mondiale, prononcera une conférence gratuite lundi prochain à l'Université McGill sur les défis auxquelles sont confrontées les sociétés devant répondre aux besoins de populations grandissantes à l'égard de la nourriture et de l'eau, tout en préservant les écosystèmes aquatiques et les bienfaits considérables qui en découlent.

À l'heure actuelle, la rareté de l'eau est probablement le problème environnemental mondial suscitant le moins de préoccupations. Bien qu'elle soit renouvelable, l'eau est toutefois une ressource limitée qui, par conséquent, se fait de plus en plus rare dans de nombreuses régions du monde. Pour se l'approprier, pays, états, provinces, villes, fermes, individus et écosystèmes se livrent une lutte de tous les instants. Afin de relever ce défi, il nous faudra, à coup sûr, amorcer un changement fondamental quant à l'utilisation, l'appréciation et la gestion de l'eau douce.

Titre de la conférence : Harmonie et durabilité dans un contexte de pénurie d'eau : est-ce possible?
Date et heure : Le lundi 24 janvier 2005 à 18 h
Lieu : Salle Moyse, Pavillon des arts, Université McGill, 853, rue Sherbrooke O.

Les travaux de Sandra Postel portent sur la conservation et l'utilisation durable des écosystèmes d'eau douce de la planète. Mme Postel est directrice du Global Water Policy Project et agrégée supérieure de recherche à l'Institut de prospective mondiale dont elle a occupé la vice-présidence de la recherche de 1988 à 1994. En 2002, elle a été nommée parmi les « Scientific American 50 », un nouveau palmarès du magazine Scientific American soulignant les contributions de chercheurs des domaines de la science et de la technologie. Elle est l'auteure de Pillar of Sand: Can the Irrigation Miracle Last? et de Last Oasis: Facing Water Scarcity, qui a été sélectionné par la revue Choice en 1993 comme « Outstanding Academic Book ». Ce dernier ouvrage, duquel a été inspiré un documentaire diffusé par la chaîne PBS en 1997, a été publié en huit langues. Son article intitulé Troubled Waters a été choisi pour faire partie de l'édition 2001 de Best American Science and Nature Writing. En collaboration avec Brian Richter, Sandra Postel a écrit Rivers for Life: Managing Water for People and Nature (Island Press 2003), qui fait état des nouvelles approches liées à l'harmonisation des besoins des humains et des écosystèmes en matière d'eau douce.

La conférence est organisée par trois unités de recherche et d'enseignement de l'Université McGill :

École d'environnement de l'Université McGill
Centre de changement environnemental et climatique mondial
Centre Brace de gestion des ressources hydriques