Exposition de l'oeuvre de Sverre Fehn

Nouvelles

L’Université McGill accueille en exclusivité une exposition consacrée au célèbre architecte norvégien Sverre Fehn

"Sverre Fehn représente la quintessence du modernisme du XXe siècle..." Electa (Milan, Italie)

QUOI : Avant-première pour les médias et vernissage d’une importante exposition sur l’oeuvre du lauréat du prix Pritzker, l’architecte norvégien Sverre Fehn.

Montréal sera la seule ville canadienne à accueillir cette exposition exceptionnelle de dessins, de maquettes et de photographies, rétrospective complète de la carrière de Fehn et incursion exhaustive dans l’ethos de cet important créateur du XXe siècle.

QUI : Parmi les dignitaires présents, mentionnons :

Le directeur de l’École d’architecture de l’Université McGill, M. David M. Covo L’ambassadeur de Norvège au Canada, Son excellence Johan L. Løvald

QUAND : Mercredi 2 juin - 17 h à 19 h

OÙ : École d’architecture de l’Université McGill Pavillon Macdonald-Harrington, 815, rue Sherbrooke ouest Salle d’exposition, 3e étage

POUR LES JOURNALISTES : Comptes rendus d’exposition Retransmissions Entrevues avec l’organisateur de l’exposition de l’Université McGill Illustrations disponibles

EXPOSITION : L’exposition tiendra l’affiche du vendredi 28 mai au vendredi 6 juillet à l’École d’architecture de l’Université McGill, salle d’exposition, 3e étage Entrée libre et gratuite Pour plus de renseignements, le public peut composer (514) 398-6700 entre 9 h et 17 h, du lundi au vendredi

SVERRE FEHN - FICHE SIGNALÉTIQUE

Sverre Fehn, architecte norvégien
Sverre Fehn est né à Kongsberg, en Norvège, et a obtenu son diplôme d’architecte en 1949. Il a enseigné à l’École d’architecture d’Oslo de 1971 jusqu’à son départ à la retraite en 1995 et continue d’exercer à Oslo. Chef de file du style moderniste architectural, il est considéré comme l’un des plus grands architectes de la deuxième moitié du XXe siècle. En 1997, il a obtenu le Prix Pritzker, l’un des prix les plus prestigieux du monde, ainsi que la médaille d’or Heinrigh-Tessenow. Ses principales oeuvres sont :

Le pavillon de la Norvège à l’exposition universelle de Bruxelles (1958) Le pavillon nordique permanent de la biennale de Venise (1962) Le Musée Hedmark à Hamar, en Norvège (1968-1988) Le Musée des glaciers de Fjærland, en Norvège (1991)

L’exposition
Produite par le ministère des Affaires étrangères de Norvège et le Musée d’architecture norvégienne d’Oslo, cette exposition est axée sur 18 des oeuvres de Fehn, y compris les pavillons et projets réalisés. Chaque oeuvre est présentée au moyen d’une maquette et d’un panneau vertical (2,5m sur 2,5m) divisé en neuf unités, accompagné de panneaux horizontaux sur lesquels figurent des dessins et des textes.

L’exposition a été présentée dans plusieurs villes d’Europe, et notamment à la Basilica Pallladiana de Vicence. L’automne dernier, elle a commencé sa tournée nord-américaine à l’Athenaeum de Chicago. Après Montréal, elle sera présentée dans les galeries d’architecture de l’Université Columbia de New York. Dès octobre 1999, l’exposition sur Fehn continuera sa tournée européenne à commencer par Glasgow au Royaume-Uni, capitale de l’architecture et du design 1999.

Le ministère des Affaires étrangères de Norvège
Producteur de l’exposition sur Fehn, le ministère des Affaires étrangères présente la culture norvégienne à l’étranger, dans le but de mieux faire connaître la Norvège. Les différentes formes d’expression culturelle fournissent des renseignements sur l’histoire de la Norvège, ses caractéristiques et ses rapports avec les autres pays. Les liens entre la Norvège et le Canada sont très forts et les deux nations partagent de nombreux intérêts, tant d’ordre culturel que dans le domaine des droits de l’homme.

L’octroi du prix Pritzker 1997 à Sverre Fehn témoigne du rayonnement international des architectes norvégiens depuis les dix dernières années. La bibliothèque d’Alexandrie, le siège social de British Airways à Heathrow et le projet de développement urbain d’Édimbourg sont autant de contributions norvégiennes à l’architecture contemporaine.

École d’architecture de McGill
L’École d’architecture a élu domicile dans un édifice historique, le pavillon Macdonald-Harrington. Elle possède de précieuses collections architecturales, dont une collection de documents visuels, la bibliothèque Blackader-Lauterman d’architecture et d’art, qui abrite également la collection d’architecture canadienne, et la collection Orson Wheeler.