Experts: Conflit israélo-palestinien

Nouvelles

Publié: 13mai2021

Israël réprime les émeutes entre Arabes et Juifs dans ses rues, après plusieurs jours d'échanges de tirs meurtriers avec des militants palestiniens du mouvement islamiste Hamas à Gaza. En dépit des appels à la désescalade de la communauté internationale et des efforts diplomatiques pour mettre un terme à la spirale de la violence, des centaines de roquettes ont à nouveau été tirées dans la nuit vers Israël depuis la bande de Gaza, où les frappes de l'armée israélienne ont continué. (Radio-Canada)

Voici des experts de l’Université McGill qui peuvent s’exprimer à ce sujet :

Rex Brynen, professeur titulaire, Département de science politique

« La violence israélo-palestinienne actuelle n'est pas seulement le résultat des héritages de l'administration Trump, de la montée des tensions à Jérusalem, de l'impasse politique en Israël et du report des élections palestiniennes. Plus fondamentalement, c'est le résultat de générations d'occupation israélienne des territoires palestiniens, de l'absence totale d'horizon politique ou diplomatique et d'une dynamique de répression de plus en plus permanente que Human Rights Watch assimile désormais explicitement à l'apartheid ».

Rex Brynen est professeur titulaire au Département de science politique spécialisé dans la politique, la sécurité et le développement au Moyen-Orient. Il a été membre du personnel politique du ministère des affaires étrangères, analyste du renseignement pour le Bureau du Conseil privé, et consultant pour divers gouvernements, agences des Nations unies et la Banque mondiale.

rex.brynen [at] mcgill.ca (anglais)

Yael Halevi-Wise, professeure agrégée, Département d'anglais et directrice, Département d'études juives

« Au cours du siècle dernier, des millions de Juifs se sont efforcés avec succès de reconstruire leur souveraineté nationale sur les sites de leur ancienne patrie. C'est une réalité qui change la donne et qui crée des points de conflit douloureux avec des rivaux légitimes pour cet espace contesté. Les occasions manquées de compromis politique, les erreurs de jugement et les incitations de toutes parts ont exacerbé cette rivalité. En fin de compte, une plateforme multilatérale de validation mutuelle conduira probablement à une coexistence plus stable entre les Israéliens, les Palestiniens et les autres groupes nationaux et religieux de la région ».

Yael Halevi-Wise est professeure agrégée au Département d'anglais et directrice du Département d'études juives. Elle est spécialiste des études, de l'histoire et de la théorie du roman, de la littérature et de la société israélienne et de la fiction juive moderne.

yael.haleviwise [at] mcgill.ca (anglais, français, hébreu, espagnol)

Coordonnées

Contact: 
Frederique Mazerolle
Organisation: 
Service des relations avec les médias, Université McGill
Courriel: 
frederique.mazerolle [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
(514) 398-6693
Téléphone cellulaire: 
(514) 617-8615
Back to top