Expert: « SIM swap »

Nouvelles

Publié: 22jan2020

Bien qu’elle existe depuis plusieurs années, la fraude par carte SIM connue sous le nom de « SIM swap » ou « transfert de SIM » fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps. Le piratage par transfert de SIM consiste à se faire passer pour sa victime auprès de son opérateur de téléphonie mobile dans le but de récupérer l’usage de son numéro de téléphone. (Radio-Canada)

Voici un expert de l’Université McGill qui peut s’exprimer à ce sujet :

Benjamin Fung, professeur agrégé, École des sciences de l’information

« Les fournisseurs de services web devraient utiliser des applications permettant une identification à deux facteurs, au lieu de se fier aux numéros de téléphone pour les vérifications d’identité. »

Benjamin Fung est professeur associé à l'École des sciences de l'information et titulaire d'une chaire de recherche du Canada en extraction de données pour la cybersécurité. Il a publié plus de 90 articles dans des revues scientifiques qui couvrent les domaines de recherche de l'exploration de données, de la protection de la vie privée et de la cybercriminalité.

ben.fung [at] mcgill.ca (anglais)

Coordonnées

Contact: 
Frédérique Mazerolle
Organisation: 
Université McGill
Courriel: 
frederique.mazerolle [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-6693
Téléphone cellulaire: 
514-617-8615
Back to top