Expert : Le candidat de gauche affrontera au deuxième tour un millionnaire sans parti en Colombie

Nouvelles

Publié: 8juin2022

Favori des sondages depuis des mois, le candidat de gauche Gustavo Petro a remporté haut la main le premier tour de l’élection présidentielle, en Colombie avec 40,3 % des voix. Jamais la gauche n’avait obtenu un tel score dans ce pays historiquement gouverné à droite. Mais, pour les partisans de M. Petro, cette victoire a un goût amer, tant la percée inattendue du candidat indépendant Rodolfo Hernandez bouleverse le jeu politique. Avec 28,20 % des voix, ce dernier se hisse au deuxième tour, prévu le 19 juin, et évince de la course présidentielle le candidat de la droite traditionnelle, Federico Gutiérrez, dit « Fico ». (Le Monde)

Voici un expert de l’Université McGill qui peut s’exprimer à ce sujet :

Alejandro Angel Tapias, professeur associé, Département de science politique

« Bien que les Colombiens souhaitent le changement d'un gouvernement impopulaire associé aux groupes politiques traditionnels, le candidat le plus favorable au changement n'est pas parvenu au second tour. Cependant, Gustavo Petro, qui a obtenu le plus grand pourcentage de voix, est également susceptible de susciter la résistance d'une partie importante de l'électorat qui considère son passé d'ancien membre d'une guérilla de gauche et d'ancien maire de Bogota comme un grand risque pour le pays. Ces deux facteurs – le rejet du gouvernement et de la politique traditionnelle et la résistance à un candidat de gauche – ont stimulé la campagne de Rodolfo Hernández, un candidat populiste qui s'est concentré sur un discours antipolitique qui résonne avec le désir de changement. Cette position sera plus difficile à tenir au fur et à mesure que la campagne progressera au cours des trois prochaines semaines, car les groupes politiques traditionnels qu'il semble rejeter le soutiennent désormais ».

Alejandro Angel Tapis est professeur associé au Département de science politique, où il enseigne la politique de l'Amérique latine. Ses recherches analysent les impacts économiques des décisions politiques tant sur la scène internationale que sur la scène nationale de plusieurs pays d'Amérique latine.

alejandro.angeltapias [at] mcgill.ca (anglais, français)

Coordonnées

Contact: 
Frédérique Mazerolle
Organisation: 
Relations avec les médias, Université McGill
Courriel: 
frederique.mazerolle [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
(514) 398-6693
Téléphone cellulaire: 
(514) 617-8615
Back to top