Collaboration entre la faculté des sciences de l'éducation de McGill et la Commission scolaire English-Montréal†: Enseigner à apprendre et apprendre à enseigner

Nouvelles

La faculté des sciences de l'éducation de l'Université McGill et La Commission scolaire English-Montréal (CSEM) sont heureuses d'annoncer qu'elles sont convenues d'explorer de nouvelles voies de collaboration dans le but :

  • de faciliter l'échange de connaissances entre les deux milieux;
  • d'étoffer les connaissances théoriques et d'accroître le degré de compétence pratique des enseignants et des élèves enseignants.

Initialement, ce partenariat permettra aux enseignants de l'école élémentaire Bancroft et de l'école secondaire MIND de partager l'expérience qu'ils ont acquise sur le terrain avec les professeurs et les étudiants de la faculté des sciences de l'éducation de McGill et de bénéficier en échange du fruit des plus récentes recherches universitaires en pédagogie et en technologies éducatives. Dans ce modèle, les professeurs stagiaires offriront des ressources supplémentaires aux praticiens des écoles, qui leur donneront en échange l'occasion d'observer leur travail et de mener des recherches actives.

Pour mettre sur pied ce projet de collaboration, on établira un groupe de travail formé d'administrateurs de la commission scolaire et des écoles, d'enseignants, de représentants du conseil d'administration des écoles et de membres du personnel enseignant de la faculté des sciences de l'éducation. Ce comité aura pour mission d'élaborer un plan d'action à long terme dans lequel seront précisés entre autres les activités prévues, les étapes à suivre et le calendrier. Outre les activités ci-dessus, on envisagera des initiatives comme :

  • un échange d'activités de perfectionnement professionnel entre les praticiens des écoles et les spécialistes de divers domaines d'enseignement universitaire;
  • des activités scolaires et parascolaires, des projets spéciaux (p. ex., expo-sciences, expositions d'art, équipes de débats, pièces de théâtre) et des séances de tutorat animés par des professeurs stagiaires de McGill – en échange d'unités de cours – à l'intention des élèves de la CSEM;
  • l'échange de ressources matérielles – les écoles pourraient mettre des locaux à la disposition des étudiants de McGill, et l'Université pourrait mettre à la disposition des professeurs de la CSEM certaines de ses installations spécialisées (p. ex., laboratoires scientifiques et d'informatique, bibliothèques, gymnases).

La faculté des sciences de l'éducation de McGill et la CSEM ont à coeur d'élaborer un modèle d'école d'enseignement fondé sur les ressources des deux milieux d'apprentissage et destiné à combler l'écart entre la théorie et la pratique. La réalisation de certaines de ces initiatives est prévue dès l'automne 2002.