Becoming Human: the Evolution of Mind and Language

Nouvelles

Le cycle de conférences publiques du Millénaire de McGill prend fin le 20 octobre

La dernière conférence du cycle au titre provocateur "Ape or Angel" "ouvre un nouvel axe de recherche sur les raisons pour lesquelles l’être humain est devenu tellement différent de ses plus proches parents biologiques", déclare Bruce Trigger, professeur à McGill. C’est Bruce Trigger qui présentera le conférencier, l’archéologue britannique Steven Mithen, lequel traitera de l’évolution de l’esprit humain dans sa conférence "Becoming Human: the Evolution of Mind and Language", qui aura lieu le mercredi 20 octobre 1999 à 20 h (amphithéâtre Fieldhouse, pavillon Stephen Leacock, campus du centre-ville de McGill).

La thèse de Mithen est que sur des millions d’années, différents éléments de la mentalité humaine ont évolué à des rythmes différents. Selon lui, ce sont les habiletés sociales qui ont été les premières à évoluer, alors que notre aptitude à analyser le monde naturel et à construire des techniques s’est développée beaucoup plus tard. Au lieu de comparer l’être humain au singe, poursuit Bruce Trigger, qui est lui-même un anthropologue célèbre et lauréat d’un Prix du Québec, "Mithen étudie des vestiges archéologiques pour comparer les êtres humains dans le temps, au vu de ce qu’ils ont créé et de ce qu’ils ont laissé derrière eux."

Steven Mithen enseigne au département d’archéologie de l’Université de Reading (R.-U.). Il a fait ses études à la Slade School of Fine Art et aux universités de Sheffield, York et Cambridge, et il a fouillé des sites préhistoriques dans les îles Hébrides au large de l’Écosse et dans le sud de la Jordanie. Il s’intéresse au comportement des chasseurs-cueilleurs préhistoriques et de nos ancêtres humains, tel qu’il ressort des archives archéologiques, et surtout à l’évolution de l’esprit, de l’intelligence et du langage. Ses livres Thoughtful Forages (1990) et The Prehistory of Mind: A Search for the Origins of Art, Religion, and Science (1996) ont suscité les éloges de la critique.

Le cycle du Millénaire, dont les deux premières conférences ont été données par Eugenie Scott sur la controverse suscitée par l’enseignement de l’évolution dans les écoles nord-américaines et par Paul Ewald sur l’évolution de la maladie humaine, est présenté par le Musée Redpath avec le concours de trois prestigieux partenaires, le Comité des conférences Beatty, la Dotation Mossman et les conférences Maxwell Cummings. Tout le monde est invité à y assister. Entrée libre sans billet.

Coordonnées

Contact: 
The Redpath Museum
Téléphone au bureau: 
514-398-4086 ext. 3188