Appel à communications - Fédéralisme, identité et politiques publiques en période de turbulence : Concours de la famille Baxter sur le fédéralisme 2020-2021

Nouvelles

Publié: 11aoû2020

La Faculté de droit de l’Université McGill et la Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme sont fières d’annoncer que la troisième édition du Concours de la famille Baxter sur le fédéralisme se tiendra au début de 2021.

Nous invitons les participant.e.s à soumettre un travail de recherche portant sur le thème de Fédéralisme, identité et politiques publiques en période de turbulence, avant le 1 février 2021.

Ce thème est suffisamment large pour permettre de réfléchir à l’impact du fédéralisme sur la crise actuelle de la COVID-19 – et vice versa –, sans s’y limiter. Nous encourageons particulièrement les textes qui adoptent une perspective comparée.

Rendu possible grâce au soutien de Rachel Baxter (BSc’84, BCL’ 88) et de Colin Baxter (BCL’90, LLB’90), le Concours de la famille Baxter sur le fédéralisme vise à promouvoir la recherche et favoriser un débat éclairé sur le fédéralisme auprès des étudiant.e.s et jeunes professionnel.le.s des quatre coins du monde. Pour la première fois en 2021, nous accepterons les soumissions venant d’auteur.e.s en droit et science politique, qu’ils et elles soient étudiant.e.s, doctorant.e.s, jeunes juristes ou encore praticien.ne.s du fédéralisme, diplômé.e.s dans l’une de ces disciplines.

Les lauréat.e.s auront l’occasion unique de présenter leurs travaux lors d’un symposium qui se tiendra en mai 2021 à Montréal, si les circonstances le permettent. Les textes primés seront sélectionnés par un prestigieux jury international (voir ci-desous) qui décernera un premier prix de 5000$, un second de 3000$ et un troisième de 1000$ (CAD).

Lors des deux premières éditions, nous avons reçu en moyenne une trentaine de travaux de très grande qualité, provenant d’auteur.e.s issu.e.s de quinze pays au total et de niveaux d’expérience variés. Nous nous attendons avec enthousiasme à ce que l’édition 2021 attire à nouveau une diversité enrichissante de participant.e.s.

Directives aux auteur.e.s – édition 2021

Admissibilité

  • Tout.e étudiant.e ou doctorant.e en droit ou en science politique, jeune chercheur/chercheuse ou praticien.ne diplomé.e de l’une de ces disciplines, ayant cumulé moins de cinq (5) ans d’expérience.
  • Pour être éligibles, les participant.e.s doivent soit
    • Être inscrit.e.s à un programme d’études en droit ou en science politique de 1er, 2e ou 3e cycle ;
    • Être titulaires d’un diplôme de droit ou de science politique et avoir obtenu leur plus récent diplôme (en droit, en science politique ou dans une autre discipline) après le 1 février 2016 ; ou
    • Avoir été admis.es au Barreau (et ses équivalents) après le 1 février 2016.

Critères de soumission du texte

  • Être rédigé en anglais ou en français ;
  • Contenir un maximum de 8 800 mots pour les textes en français et 8000 mots pour les textes en anglais (le nombre de mots inclut, dans les deux langues, les notes infrapaginales) ;
  • Ne pas avoir été soumis pour publication en date du 1février 2021 ;
  • Être écrit en police de caractère 12, à double interligne et avec des marges de 2.5 centimètres (1 pouce) sur tous les côtés ;
  • Être paginé, en haut, à droite ;
  • Être soumis en format Microsoft Word ;
  • Inclure des références complètes en notes de bas de page;
  • Être accompagné d’un document séparé, sur lequel sont indiqués :
    • le titre
    • le nom de l’auteur.e
    • les coordonnées de l’auteur.e (courriel, téléphone, adresse)
    • une déclaration précisant l’éligibilité de l’auteur.e (date d’obtention du diplôme, admission au Barreau…)
    • une déclaration précisant que le travail n’a pas été soumis pour publication ;
  • Inclure un résumé (abstract) qui reprend la question abordée et les conclusions principales (maximum 200 mots).

Date limite

La date limite pour la soumission des travaux est le 1 février 2021 à 12h00, heure de l’Est (Montréal). Les travaux doivent être envoyés par courriel à la professeure Johanne Poirier, titulaire de la Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme, à baxter-competition.law [at] mcgill.ca. Prière d’inscrire « Concours Baxter » dans l’objet du message.

Les finalistes dont les articles seront retenus pour une seconde ronde d’évaluation seront invité.e.s à soumettre une vidéo de 3 à 5 minutes, synthétisant leurs question de recherche, arguments et conclusions principaux (en français ou en anglais), au début de mars 2021. Les détails techniques à ce sujet seront fournis en temps utile.

On pourra trouver les textes primés en 2017 et 2019 sur la page du Concours de la famille Baxter sur le fédéralisme

Notre jury

Nous nous réjouissons que les personnes suivantes ont accepté de siéger sur les jury de la troisième édition de la compétion:

  • La très hon. Beverley McLachlin, ancienne juge en chef de la Cour suprême du Canada.
  • L’hon. Clément Gascon, ancien juge à la Cour suprême du Canada.
  • Prof. Francesco Palermo, président de l’Association internationale des centres d’études sur le fédéralisme; directeur de l’Institut pour le fédéralisme comparé de l’EURAC; et professeur de droit public comparé à la Faculté de droit de l’Université de Vérone (Italie).
  • Prof. Nicola McEwen, professeure de politique territoriale à la School of Social and Political Science de l’Université d’Édimbourg; et codirectrice du Centre on Constitutional Change (Royaume-Uni).
  • Prof. Yasmeen Abu-Laban, professeure de science politique à l’Université de l’Alberta; titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les dimensions politiques de la citoyenneté et des droits de la personne; et vice-présidente de l’Association internationale de science politique (Canada).
  • Prof. Nico Steytler, professeur à la Faculté de droit de IUniversity of the Western Cape; et South African Research Chairs Initiative Chair in Multilevel Government, Law and Policy (Afrique du Sud).
  • Prof. Jaclyn L Neo, professeure adjointe à la Faculté de droit de l’Université nationale de Singapour; directrice du Centre for Asian Legal Studies; et co-présidente de la branche de Singapour de l'International Society for Public Law (ICON-S) (Singapour).
  • Jan Raeimon Nato, BCL/LLB (2019), stagiaire en droit chez Baker McKenzie et lauréat du premier prix de la Compétition Baxter 2019 (Canada).
Back to top