Étudiants ambassadeurs

Vous désirez en connaître davantage sur notre programme et ce que cela implique d’étudier la médecine dentaire à l’Université McGill? Nos étudiants ambassadeurs sont là pour répondre à vos questions et partager leur expérience en tant qu’étudiants en médecine dentaire. Il sera possible de demander de visiter notre laboratoire préclinique ainsi que notre clinique dentaire si un ambassadeur est disponible. Veuillez par contre noter que compte-tenu des mesures de distanciation requises actuellement durant la pandémie, toutes visites de nos installations sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

Faites la connaissance de nos étudiants ambassadeurs en parcourant les profils ci-dessous. Vous n’avez qu’à contacter la personne avec qui vous désirez discuter en lui faisant parvenir un courriel avec vos questions ou préoccupations. Nous vous demandons d'éviter d'envoyer le même message ou les mêmes questions à plusieurs ambassadeurs à la fois.

Pour avoir accès aux profils des étudiants anglophones, veuillez cliquer sur le lien 'English' situé au coin supérieur droit de cette page.

 


Nadine Lebcirnadine.lebcir [at] mail.mcgill.ca (Nadine Lebcir)

Cohorte 2026

Langue(s) : anglais, français, arabe dialecte algérien et espagnol (rudimentaire)

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC spécialisé en sciences de la santé (Collège Vanier, 2021); Année préparatoire Dent-P (Université McGill, 2022)

Mini-Bio : Je suis née à Montréal dans un quartier multiculturel caractérisé par un fort sens de la communauté. Ayant pratiqué le basket-ball compétitif pendant de nombreuses années, mon rêve a toujours été de jouer dans la WNBA. Cependant, j’ai découvert un amour pour les sciences et les arts à travers mon parcours scolaire et c’est à ce moment que la médecine dentaire a attiré mon attention. Après réflexion, j’ai réalisé que les passe-temps que j’avais pratiqués durant mon enfance m’avait permis de développé des compétences transférables à la médecine dentaire. En effet, le crochet, la manucure et le dessin requiert de la créativité et une fine dextérité manuelle. De plus, durant mes nombreuses heures de bénévolat complétés avec mon équipe de basket-ball ou à la Croix-Rouge Canadienne pendant la crise sanitaire, j’ai constaté que ce qui m’apportais le plus de joie était de rendre la journée de quelqu’un meilleure. Je suis très extravertie et donc, c'est dans les situations requérant de l’engagement et de la communication avec les autres que je m'épanouis complètement, et que je m'amuse le plus. J'ai choisi la Faculté de médecine dentaire de l'Université McGill non seulement pour son programme d'études novateur, mais aussi pour ses grandes initiatives visant à redonner à la communauté. Si je ne suis pas en train d’étudier à la bibliothèque, vous pouvez me trouver en train d’explorer de nouveaux restaurants, de faire du vélo en ville ou de jouer au basket. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !


Lynh Phamlynh.pham [at] mail.mcgill.ca (Lynh Pham)

Cohorte 2026

Langue(s) : anglais, français et vietnamien

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège Marianopolis, 2017); Baccalauréat en sciences infirmières (Université McGill, 2020)

Mini-Bio : Je suis née et j’ai grandi à Montréal. Dès un très jeune âge, j’ai toujours été reconnaissante envers ma famille et ma communauté pour leur soutien durant les moments difficiles. Je me suis donc impliquée comme bénévole au temple et à l’hôpital pour redonner à la communauté. Consacrer mon temps libre à aider le monde était une expérience très enrichissante. À l’école, j’ai toujours été curieuse et je me suis surtout engagée dans les sciences. J’ai tout de suite compris que le domaine de la santé serait ma vocation. Ainsi, j’ai poursuivi une carrière comme infirmière. J’ai appris beaucoup de leçons de vie et j’ai développé ma passion pour le soin des autres. Mon intérêt pour la médecine dentaire a débuté lorsque j’ai découvert l’importance de maintenir une bonne santé buccodentaire et à quel point mon entourage la tenait pour acquis. Je crois que la médecine dentaire me permet de combiner ma passion pour les sciences et le rapport humain tout en contribuant à la bonne santé de mes patients. Mes loisirs incluent le bateau dragon et la danse. J’aime également passer du temps dans la nature ainsi que de développer de nouvelles compétences.


Steven Raspasteven.raspa [at] mail.mcgill.ca (Steven Raspa)

Cohorte 2026

Langue(s) : anglais, français et italien

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : B.Sc. en kinésiologie (Université McGill, 2022)

Mini-Bio : Né et élevé à Montréal, on pourrait dire que j'ai eu un parcours uniquement "Montréalais" qui m’a mené au programme de médecine dentaire de McGill. Tout d'abord, j'ai toujours aimé assembler des modèles réduits de voitures. Le fait que j'aime peindre, coller et assembler un système d'injection de carburant dans un espace de la taille d'un timbre explique probablement pourquoi je souhaite effectuer des procédures précises dans des espaces extrêmement petits en tant que dentiste. De plus, toutes les occasions sont bonnes pour moi de rendre service aux autres. De ce fait, j’ai trouvé en médecine dentaire une opportunité incroyable d'appliquer ma dextérité manuelle et mon souci du détail pour répondre aux besoins en santé bucco-dentaire des patients tout en leur donnant les moyens de jouer un rôle actif dans leur santé globale. J'ai choisi McGill parce que le programme de médecine dentaire nous offre le meilleur en formation clinique combiné à la possibilité de prendre soin des communautés trop souvent mal desservies et vulnérables de Montréal tout au long de notre formation. Plus précisément, ce qui m’a attiré était de répondre aux besoins dentaires de la communauté neurodivergente de Montréal, un sujet qui me touche personnellement en plus d’être un objectif de carrière. N’hésitez pas à me contacter, c’est avec plaisir que je répondrai à toutes vos questions !


Layli Tanaralayli.tanara [at] mail.mcgill.ca (Layli Tanara)

Cohorte 2026

Langue(s) : anglais, français et farsi

Ville natale : Ottawa, Ontario

Éducation : Baccalauréat en sciences biomédicales, Régime d’immersion en français (Université d’Ottawa, 2022)

Mini-Bio : Je suis née à Téhéran, en Iran, mais j'ai déménagé à Ottawa à l'âge de trois ans. Grandir dans une famille persane signifiait consommer une cuisine incroyable, apprendre le farsi et explorer Téhéran à chaque fois que j’y retournais. Pendant mon enfance, j'ai passé des heures dans la clinique dentaire de mon père, ce qui a augmenté mon désir de poursuivre des études en médecine dentaire (en plus d'avoir eu deux fois des appareils orthodontiques!). Les liens personnels établis avec mes praticiens dentaires, malgré les procédures craintives, ont révélé que la dentisterie est ma passion. Après m'être inscrit au programme du baccalauréat international à l’école secondaire, je me suis familiarisée avec mes projets académiques et artistiques et je me suis plongé dans le service communautaire. Faire du bénévolat à l'unité des patients hospitalisés et aider à démarrer le bureau d'information virtuelle de l'hôpital d'Ottawa a renforcé mon désir de travailler dans le domaine des soins de santé. J'ai obtenu mon diplôme de l'Université d'Ottawa, où mon mandat en tant que présidente du club pré-dentaire m'a mis en contact avec les étudiants DMD de McGill, qui ont fait l'éloge du programme. J'ai également mené des recherches dans un laboratoire de santé reproductive, où j'ai appris l'immunologie placentaire et développé un amour pour la recherche que j'espère explorer à McGill. J'adore peindre et enseigner le piano. Mon amour pour l'art et la science m'a sûrement donné le pouvoir de poursuivre des études en médecine dentaire.


Matan Tordjmanmatan.tordjman [at] mail.mcgill.ca (Matan Tordjman)

Cohorte 2026

Langue(s) : anglais, français, allemand, italien et hébreu (rudimentaire)

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège Marianopolis, 2018); B. Sc. en microbiologie et immunologie (Université McGill, 2021)

Mini-Bio : Je suis né et j’ai grandi à Montréal. J’ai été élevé au sein d’une famille juive et je me suis toujours assuré d’avoir du temps pour aider ma communauté en faisant du bénévolat. J’adore développer de nouvelles compétences, et je me consacre à continuer à m’améliorer dans tout ce que je fais. Par exemple, je joue du piano depuis l’âge de 5 ans, et je continue à essayer de me dépasser en jouant des pièces hors de ma zone de confort, comme la Sonate ‘Moonlight’ de Beethoven. J’aime également m’immerger dans les autres cultures, car je crois qu’il a toujours quelque chose d’important à y apprendre. L’une des façons dont j’y arrive est en apprenant de nouvelles langues. Actuellement, je peux parler aisément quatre langues et bien en comprendre une cinquième. Mes autres passe-temps incluent la modélisation 3D et le dessin au fusain. Ma décision de poursuivre mes études en médecine dentaire est basée sur plusieurs facteurs, notamment mon désir d’aider ma communauté et mon affinité pour la biologie. J’ai choisi McGill car je voulais contribuer à l’avancée de la médecine dentaire par le biais de la recherche, ce qui supportée par la Faculté de médecine dentaire ici à McGill.


Munzer Alkourdimunzer.alkourdi [at] mail.mcgill.ca (Munzer Alkourdi)

Cohorte 2025

Langue(s) : anglais, français et arabe

Ville natale : Damas, Syrie

Éducation : DEC en sciences de la nature (Collège du Bois-de-Boulogne, 2020), Programme Dent-P (Université McGill, 2021)

Mini-Bio : Né à Damas en Syrie, où j’ai vécu jusqu’à l’âge de 16 ans, j’ai eu le privilège d’être élevé dans une communauté qui tenait l’amitié, la solidarité et l’entraide à cœur. Guidé par ces valeurs, j’ai saisi chaque opportunité que j’avais de faire de nouvelles rencontres et de m’impliquer dans ma communauté. Ainsi, j’assistais à des cours de natation et d’échecs avec mes voisins dans le centre communautaire du quartier, je participais aux productions de la troupe de théâtre de mon école secondaire, je rassemblais mes camarades de cégep à la cafétéria pour des tournois d’UNO et je faisais du tutorat à ma bibliothèque de quartier. Ces expériences ont approfondi mon amour des nouvelles rencontres et m’ont fait découvrir toutes sortes d’histoires, de trajets et de perspectives de vie. À mesure que je faisais mon chemin à l’école, j’ai développé un penchant pour les sciences de la santé. Je me suis alors mis à explorer les domaines des soins de la santé et j’ai trouvé ma vocation dans la médecine dentaire. En effet, la dentisterie conciliait ma passion des nouvelles rencontres, mes intérêts académiques et mon désir d’aider en développant des soins spécialisés pour les communautés sous-représentées dans le système de soins dentaires canadien. Au-delà de mes intérêts professionnels et académiques, j’aime prendre la vie à la légère et me détendre en regardant du stand-up, des « panel shows » anglais, des dessins animés et de l’animé!


Mica Buchbindermicaela.buchbinderrubinstein [at] mail.mcgill.ca (Micaela Buchbinder (Mica))

Cohorte 2025

Langue(s) : anglais, français, espagnol et hébreu

Ville natale : Mexico City, Mexique

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège Marianopolis, 2020); Programme Dent-P (Université McGill, 2021)

Mini-Bio : Née à Cuernavaca et élevée à Mexico, j’ai déménagé à Montréal à l’âge de 13 ans. Même si c’était difficile au début, m’adapter à ma nouvelle vie est devenu de plus en plus facile au fur et à mesure que je m’impliquais dans ma communauté. Mon intérêt à aider les autres s’est développé davantage en me joignant à des clubs scolaires et en faisant du tutorat et du bénévolat dans plusieurs organisations. Dès mon plus jeune âge, j’étais très intéressée par les sciences et fascinée de comprendre le fonctionnement des choses autour de moi. Le fait de suivre de près le progrès de mon traitement orthodontique m’a amené à être fortement attirée par la médecine dentaire. Afin d’accroître mes connaissances du domaine, j’ai fait du bénévolat dans différentes cliniques dentaires. Alors que mon intérêt scientifique pour la profession était déjà bien présent, l’observation des relations médecin-patient qui se sont formées devant moi m’ont d’autant plus convaincue que la dentisterie était la bonne carrière pour moi. J'aime passer mon temps libre avec mes amis et ma famille, à jouer (pas très bien) du piano ou à regarder une bonne émission sur Netflix. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions!


Yu-Yao Changyu-yao.chang [at] mail.mcgill.ca (Yu-Yao Chang)

Cohorte 2025

Langue(s) : anglais, français et chinois mandarin

Ville natale : Gatineau, Québec

Éducation : DEC en sciences de la nature (Cégep de l’Outaouais, 2015); B.Hsc. specialisé en sciences de la santé (Université d’Ottawa, 2018); Année préparatoire à la maîtrise en sciences appliquées (physiothérapie) (Université McGill, 2019); M.Sc.A en physiothérapie (Université McGill, 2021)

Mini-Bio : J’ai vécu dans la région d’Ottawa-Gatineau pour la majeure partie de ma vie où j’ai étudié en sciences de la santé à l’Université d’Ottawa. Je suis par la suite venu m’installer à Montréal pour étudier en physiothérapie à l’Université McGill. Ce qui m’a attiré en médecine dentaire est mon expérience en orthodontie, c-à-d. le partenariat formé avec mon dentiste et la joie et de la gratification que nous avons ressenti en voyant les photos d’avant et après mon traitement. La dentisterie a amené un sourire à mon visage et je voudrais redonner à ma communauté en apportant plus de sourires dans la société. Durant plusieurs années, j’ai prêté main forte à ma communauté en enseignant le mandarin aux jeunes, en devenant entraineur de badminton, ainsi qu’en faisant du bénévolat auprès d’une fondation à but non lucratif pour les enfants vivant avec un handicap. J’ai choisi d’aller en médecine dentaire à McGill parce qu’ils ont une vision axée sur la communauté et ils ont de nombreux programmes de sensibilisation. Durant mon temps libre, on peut me trouver en train d’explorer les divers délices culinaires à travers la ville ou en train de jouer au badminton ou au volley-ball. Ne vous gênez pas pour me contacter avec vos questions reliées à la médecine dentaire ou à McGill en général. Il me fera plaisir de vous aider!


Christina Chavenetanne.chavenet [at] mail.mcgill.ca (Christina Chavenet)

Cohorte 2025

Langue(s) : anglais, français et créole

Ville natale : Port-au-Prince, Haïti

Éducation : Baccalauréat en biologie (université de Concordia, 2016); Maîtrise en santé publique (Université McGill, 2020)

Mini-Bio : Je suis née en Haïti. J'ai par la suite déménagé à Montréal à l'âge de 18 ans pour poursuivre mes études universitaires. Ma surprise fut grande lorsqu’au collège, une amie me disait n’avoir jamais été chez le dentiste! Au fil du temps, j'ai réalisé que cela était assez courant dans de nombreux endroits en raison du manque d'éducation ou d'accès aux soins bucco-dentaires. Cela a ainsi suscité mon désir d’étudier la médecine dentaire. Plus tard, ayant fait du bénévolat dans un hôpital pour enfants, j'ai pris goût à converser avec les patients et à les écouter, ce qui a confirmé mon amour pour les soins de santé. Ce que j'aime le plus en médecine dentaire c'est la possibilité de combiner la résolution de problèmes et la créativité afin de trouver une solution unique et adaptée à chaque patient. En dehors de mes intérêts académiques, la danse est un aspect important de mon héritage culturel et j'ai commencé dès l'âge de 7 ans. En dansant, j’arrive à me mettre au défi et à me dépasser car il y a toujours de nouvelles techniques à apprendre. J'aime aussi jouer au volley-ball, regarder une bonne émission sur Netflix et passer du temps avec mes amis(es). Dans l'avenir, j'ai hâte de pouvoir utiliser mes connaissances, mon expérience et mes compétences afin de promouvoir l'accès à la santé bucco-dentaire dans les diverses communautés.


Hayeon Minhayeon.min [at] mail.mcgill.ca (Hayeon Min)

Cohorte 2025

Langue(s) : anglais, français et coréen

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC en sciences, lettre et arts (Collège Jean-de-Brébeuf, 2020), Année préparatoire (Dent-P) (Université McGill, 2021)

Mini-Bio : Ma famille a quitté la Corée du Sud pour s’établir au Canada quand j’avais six mois. J’ai fait face à plusieurs obstacles durant ma transition à un nouvel environnement tout en essayant de maintenir mon attachement à la culture asiatique à Montréal. En grandissant dans un environnement bilingue, j’ai vite été exposée à la riche diversité riche de la ville. J’ai développé une passion pour le service communautaire auprès de populations immigrantes diverses. Au Cégep, j’ai commencé à explorer de nouveaux domaines d’activités qui étaient originellement intimidants pour ma personnalité timide. J’ai lentement appris à me présenter compétitivement aux expo-sciences, à développer le travail d’équipe au club d’entrepreneuriat de Brébeuf et à m’exprimer sur scène en tant qu’actrice de la Troupe Thespian. C’est en découvrant de nouveaux aspects de ma personnalité et des intérêts pour la santé, la gestion et l’éducation, que j’ai été séduite par l’approche multidisciplinaire de la médecine dentaire. À McGill, je suis reconnaissante de l’esprit chaleureux et des initiatives altruistes des étudiants de la faculté de médecine dentaire. J’aime partager avec eux mes passions de la gastronomie, de la musique et de l’escalade. J’aime aussi me détendre en prenant de longues marches dans la nature et en complétant des petits projets artisanaux.


Damian Rendondamian.rendon [at] mail.mcgill.ca (Damian Rendon)

Cohorte 2025

Langue(s) : anglais, français et espagnol

Ville natale : Bogota, Colombie

Éducation : DEC en sciences de la santé enrichies (Collège Dawson, 2020); Programme Dent-P (Université McGill, 2021)

Mini-Bio : Je suis né en Colombie et ai immigré au Canada à l’âge de huit ans. Pendant mon enfance, j’ai changé d’écoles plusieurs fois. C’était difficile de m’adapter, mais cette expérience m’a permis d’apprécier la diversité en connaissant des gens de tous horizons. C’est à l’école secondaire que j’ai découvert ma passion pour les sciences : j’étais très enthousiaste d’apprendre sur le monde et ses êtres vivants, et cet intérêt n'a fait que se renforcer au fil de mes études. Au cégep, j’ai eu l’opportunité de m’engager au sein de ma communauté en étant l’un des représentants de mon programme, un exécutif du club d’échecs et d’un club d’aide aux sans-abris et un bénévole à la salle de premiers soins et aux événements étudiants. Ma première expérience mémorable en médecine dentaire a été chez l’orthodontiste. Je me souviendrai toujours de la sollicitude du personnel à mon égard et du lien unique que j’ai pu établir avec l’équipe. De là, j’ai constaté que la médecine dentaire était le mélange parfait de science, d’interaction humaine, de travail manuel, et d’entreprenariat dont j’avais besoin ! Dans mes temps libres, j’aime porter des chaussettes drôles, me détendre avec des jeux-vidéos, faire de l’escalade, lire un livre intéressant ou jouer aux échecs ! Je serai ravi de répondre à vos questions, donc n’hésitez pas à me contacter!


Rita El-Haddadrita.el-haddad [at] mail.mcgill.ca (Rita El-Haddad)

Cohorte 2024

Langue(s) : anglais, français, arable et espagnol (rudimentaire)

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC en sciences de la nature (Collège Bois-de-Boulogne, 2017), B.Sc. en kinésiologie (Université de Montréal)

Mini-Bio : Née au Liban, ma famille a immigré à Montréal où j’ai grandi depuis l'âge de 2 ans. Tout au long de ma vie, j'ai toujours été intéressée par les professions de la santé. Au Cégep, en tant que secouriste bénévole, j’ai su que je voulais aider les autres dans ma future profession. Au cours de mes études de premier cycle, j'ai appris l'importance de la prévention, mais je sentais qu'il me manquait l'aspect pratique de la carrière. J'étais convaincue que je voulais combiner les arts, la prévention et l'intervention dans la même profession, puisqu’ils font partie intégrante de mes valeurs et intérêts prioritaires. C’est alors que j’ai réalisé que la médecine dentaire était la profession idéale. Pour confirmer mon désir de poursuivre une carrière en médecine dentaire, j'ai fait de l’observation auprès de divers dentistes. Les cabinets dentaires étaient comme ma deuxième maison, j'ai donc su que c’était ma vocation. Dans mon temps libre, j'aime découvrir de nouvelles cultures, faire de la randonnée, jouer au piano et passer du temps avec ma famille et mes amis. Le jour où j'ai été accepté en médecine dentaire à McGill était comme un rêve devenu réalité. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter, il me fera plaisir de vous aider.


romy.jedwab [at] mail.mcgill.ca (Romy Jedwab)

Cohorte 2024

Langue(s) : anglais et français

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège Marianopolis, 2011); Baccalauréat en sciences de l’exercice (Université Concordia, 2014); Maîtrise en santé publique avec un focus sur la santé mondiale (Université de Montréal, 2017)

Mini-Bio : Je suis née et j’ai grandi à Montréal. J’ai toujours apprécié les activités en plein air et la gastronomie pour laquelle Montréal est réputée. Je suis plus agréable si j’ai l’estomac bien rempli et j'aime rencontrer de nouvelles personnes et apprendre de nouvelles choses ! Je crois que le monde est rempli d'expériences sans fin et que mon voyage est encore à venir. Mon désir d’entamer des études en médecine dentaire à McGill m’est parvenue lors de mes visites régulières chez mon dentiste pédiatrique. J'ai toujours eu une sensibilité considérable au niveau des dents. Par conséquent, j'ai été très exposé à l'environnement dentaire et aux procédures qu'il implique. Même si toute jeune j'étais convaincu que mon dentiste était un magicien, je comprends aujourd'hui que nombre des procédures que j'ai subies étaient beaucoup plus complexes. Mon expérience personnelle me permet de témoigner de l'importance d'aborder les questions de santé bucco-dentaire, d'apprécier la profession et l'expertise des praticiens dentaires ainsi que la compassion et les soins qui caractérisent la relation patient-dentiste. Pour ces raisons, la médecine dentaire a toujours été ma vocation.


Joon Kwontaek.kwon [at] mail.mcgill.ca (Joon Kwon)

Cohorte 2024

Langue(s) : Anglais, français et coréen

Ville natale : Séoul, Corée du sud

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège de Maisonneuve, 2019); Programme Dent-P (Université McGill, 2020)

Mini-Bio : Je suis né en Corée du Sud et j’ai immigré au Canada durant ma petite enfance. En déménageant de province à province, du Nouveau-Brunswick, en passant par le Québec et l’Ontario, j’ai affronté de nouveaux environnements tout au long de ma vie. Ma famille s’est finalement installée à Montréal, et j’en suis extrêmement heureux. Dès mon jeune âge, j’étais enrôlé dans les Cadets de l’air où j’ai développé des compétences en leadership en côtoyant les meilleurs leaders du pays. Au fil des années, j’ai ressenti le désir de mentorer des jeunes qui faisaient face à des défis similaires aux miens. Ceci m’a motivé à faire du bénévolat dans un centre communautaire pour l’aide aux devoirs auprès des jeunes de ma communauté, ainsi que de travailler en tant que tuteur dans de nombreux centres d’aide au cégep. La médecine dentaire se situe à l’intersection des sciences, des arts visuels et des relations interpersonnelles, et cette profession m’a toujours intrigué. Combiner ces compétences pour créer un beau sourire, c’est magique. De ces temps-ci, mes petites joies de la vie sont lire des romans, faire du jogging ou aider mes parents dans leur restaurant. Ensemble nous sommes plus forts, contactez-moi et entamons une conversation!


mohammed.w.mohammed [at] mail.mcgill.ca (Mohammed Mohammed)

Cohorte 2024

Langue(s) : français, anglais et arabe

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège Champlain, 2019); Programme Dent-P (Université McGill, 2020)

Mini-Bio : Originaire de l’Irak, j’ai vécu au Yémen quelques années avant que ma famille immigre au Canada. À un jeune âge, je me suis découvert une passion pour les jeux vidéo multijoueur et, avec les années, je m’y suis même adonné de manière professionnelle. J’ai également fait partie d’équipes compétitives de volleyball et de soccer à mon école secondaire et ces expériences m’ont enseigné la force du travail collaboratif. Par ailleurs, le programme de l'IB que j’ai complété au secondaire m'a appris très tôt l'importance de la diversité et de l'engagement communautaire. Je garde de très bons souvenirs de mes week-ends passés à faire du bénévolat, que ce soit en m’impliquant dans des conseils pour l'environnement, dans des activités de financement pour diverses causes ou auprès d’élèves lors de séances de tutorat. Cet intérêt pour l'engagement communautaire m'a suivi et j'ai continué à être tuteur au CÉGEP. Ma passion pour la science a aussi commencé à se développer entre temps et c’est ainsi que j’ai considéré la médecine dentaire comme carrière. Mon frère, qui poursuivait déjà des études dans le même programme à McGill, m’a également beaucoup inspiré dans cette décision. Ainsi, j'ai fait du bénévolat au CUSM et les relations que j’y ai développées avec les patients m'ont appris la place prédominante que la compassion devrait avoir dans les soins de la santé. En bref, la médecine dentaire me semblait être le mélange parfait de trois éléments de mes passions: la dextérité manuelle que j'ai acquise en jouant à des jeux vidéo, la science qui a toujours satisfait mon esprit curieux et les relations humaines développées grâce à mon bénévolat. En dehors des cours, vous pouvez me trouver à la salle d'entrainement, chez mes amis en train de jouer à des jeux vidéo ou à la bibliothèque, occupé à lire les dernières découvertes scientifiques.


alexandra.papadakis [at] mail.mcgill.ca (Alexandra Papdakis)

Cohorte 2024

Langue(s) : anglais et français

Ville natale : Laval, Québec

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège Marianopolis, 2015); Baccalauréat en anatomie et biologie cellulaire (Université McGill, 2018); Mineure en arts et sciences (Université de Montréal, 2019); Baccalauréat en psychologie (Université de Montréal, interrompu en 2020)

Mini-Bio : Ayant grandi à Laval, je ne pourrais pas être plus heureuse de poursuivre mes études à l’université où j’ai préalablement complété mon baccalauréat en anatomie et biologie cellulaire. Pendant mes études de premier cycle, j’ai organisé et assisté à des évènements pour la communauté des personnes ayant des besoins particuliers avec le groupe Beyond Me. J’aimerais un jour offrir des services dentaires à cette communauté; d’autant plus parce que mon frère en fait partie. La santé dentaire m’a toujours intéressée, mais ce n'est que lorsque j'ai eu l'occasion de suivre mon dentiste que j'ai acquis la certitude de vouloir faire carrière dans la médecine dentaire. J’ai été surprise par la variété des traitements possibles, et j’ai surtout apprécié le travail d’équipe entre les professionnels dentaires et les patients. En comparant les différents programmes de médecine dentaire offerts par les universités du Canada, je suis tombée sur les initiatives communautaires organisées par la Faculté de médecine dentaire et des sciences de la santé orale à McGill et j’ai su que cette université serait le choix idéal pour moi. Mes loisirs incluent la peinture, la randonnée ainsi que la lecture. N’hésitez pas à me contacter pour toute question!


stella.predoiu [at] mail.mcgill.ca (Stella Maria Predoiu)

Cohorte 2024

Langue(s) : anglais, français, roumain, espagnol (occasionnel) et allemand (rudimentaire)

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège Marianopolis, 2019); Programme Dent-P (Université McGill, 2020)

Mini-Bio : Née à Montréal, j'ai grandi à Dollard-des-Ormeaux dans une maison très animée, avec mes parents, ma sœur, mon chat et généralement avec des grands-parents en visite de Roumanie. J'ai découvert pour la première fois à quel point je me soucie des gens en offrant du tutorat aux enfants d’école primaire à ma bibliothèque locale et en travaillant comme instructrice de natation et sauveteuse au centre aquatique de ma ville. C’est cependant au cégep où j'ai réellement commencé à m'impliquer au sein de ma communauté. Ainsi, j'ai eu la chance de me lier d'amitié avec des adolescents incroyables du programme Best Buddies et de devenir présidente de l’organisation à Marianopolis, de faire du bénévolat dans une clinique de pédiatrie, de compléter un certificat d'études autochtones, de m'amuser avec la conception de costumes pour la troupe de théâtre de mon collège et de passer de nombreuses heures dans la salle de premiers soins ; heureusement pas en tant que patiente. Tout cela a façonné mon désir de poursuivre une carrière en santé et en médecine dentaire en particulier. J'ai réalisé que la médecine dentaire est bien plus que de dire aux gens de passer la soie dentaire tous les jours, car elle combine l'éducation, la santé et l'art, entre autres, et je ne pourrais pas être plus heureuse de l'étudier à l'Université McGill. Pendant mon temps libre, j’adore re-regarder la série Sherlock, je dévore des romans fantastiques et je prépare mes prochains voyages. Contactez-moi ! Il me fera grand plaisir de vous aider !


ildi.troka [at] mail.mcgill.ca (Ildi Troka)

Cohorte 2024

Langue(s) : anglais, français, albanais, espagnol (rudimentaire)

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège Bois-de-Boulogne, 2013); Baccalauréat en physiologie (Université McGill, 2016); Maîtrise en médecine expérimentale (Université McGill, 2018)

Mini-Bio : Je suis né en Albanie et suis venue à Montréal quand j'avais quatre ans. En grandissant, j'ai toujours été passionné par les sciences de la santé et je savais que je voulais travailler dans ce domaine. Durant mes études, j’ai fait du bénévolat dans des centres d’hébergement pour personnes âgées et des hôpitaux où j’ai aimé redonner aux gens et aider ma communauté. Mon intérêt pour la dentisterie est venu à un très jeune âge où je me souviens adorer voir le travail que faisait mon dentiste. Plus particulièrement, j’appréciais l'aspect pratique, interagir avec les personnes afin de les aider à améliorer leur santé bucco-dentaire, ainsi que l'aspect entrepreneurial de la profession. La science derrière la dentisterie me fascinait également, donc pour approfondir mes connaissances, j'ai décidé de compléter une maîtrise en médecine expérimentale où ma recherche portait sur les os. Travailler pendant un an dans le domaine du droit des brevets m'a également permis d'acquérir une expérience sur le côté entrepreneuriale des sciences. J'ai choisi la médecine dentaire à McGill en raison de sa nouvelle clinique dentaire moderne, de la recherche novatrice qui est menée par des chercheurs de renommée mondiale, ainsi que de son programme de clinique communautaire qui aide les populations les plus vulnérables de la société. Étant un grand adepte d'activités de plein air, j'aime faire du vélo et aller pêcher durant mes temps libres. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions!


rehka.raveendrakumar [at] mail.mcgill.ca (Rehka Raveendrakumar )

Cohorte 2023

Langue(s) : français, anglais et tamoul

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC spécialisé en sciences (Collège John Abbott, 2013); Baccalauréat en neurosciences (Université McGill, 2016); Maîtrise en médecine expérimentale (Université McGill, 2018); D.E.S.S en développement du médicament (Université de Montréal, 2019)

Mini-Bio : Je suis née et j’ai grandi dans l’ouest de l’Île de Montréal. J’ai été très impliquée au sein de la Société canadienne du cancer (SCC) en tant que bénévole pour le Relais pour la vie durant mon secondaire et membre exécutive de la SCC à McGill au cours de mes études universitaires. Tout en poursuivant ma maîtrise, j’ai créé un organisme de sensibilisation pour le cancer au Québec, en collaboration avec la SCC, afin de faire connaître la mauvaise conception de la recherche sur le cancer et sa complexité à la population. En plus de diriger cette initiative de sensibilisation, j’ai collaboré avec des nombreuses organisations étudiantes de McGill, notamment les groupes Parlons Sciences, BrainReach, l’Association des étudiants diplômés en médecine expérimentale et le programme de recherche sur le cancer du CUSM. Mes intérêts incluent la peinture, le dessin, les sorties avec mes amis, la musique et la lecture de romans de science-fiction. J’ai choisi la médecine dentaire parce qu’elle me permet de combiner ma passion pour les arts et les sciences, et de fournir un service de santé important pour la communauté. J’ai choisi McGill pour sa diversité, ses nombreuses initiatives de sensibilisation offrant une expérience du monde réel, et ses classes de tailles restreinte.


Cindy Robillardcindy.robillard [at] mail.mcgill.ca (Cindy Robillard)

Cohorte 2024

Langue(s) : anglais et français

Ville natale : L'Assomption, Québec

Éducation :DEC en sciences de la nature (Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption, 2015), B.Sc. en biologie avec spécialisation en physiologie animale (Université de Montréal, 2018); M.Sc. en neurosciences (Université de Montréal, 2019 – interrompue après acceptation en médecine dentaire)

Mini-Bio : Je suis une fille de campagne née à Saint-Charles-Borromée et élevée à l’Assomption, Québec. J’ai déménagé à Montréal pour vivre pleinement ma vie étudiante. Avant d’être admise en médecine dentaire à McGill, j’ai complété un baccalauréat en biologie axé sur la physiologie. J’ai ensuite entrepris une maîtrise en neurosciences pour comprendre le rôle des signaux métaboliques dans la neuroinflammation et les comportements anxiogènes-dépressifs. Ces domaines d’études m’ont non seulement permis d’acquérir des connaissances, mais ont également renforcé mon désir de devenir dentiste. Depuis mon enfance, la dentisterie a toujours été une fascination. Au secondaire, j’ai eu la chance de faire un stage chez ma dentiste et je suis tombée en amour avec ce métier! Ce qui m’a attiré vers la médecine dentaire est l’établissement d’une relation unique avec nos patients et l’impact que l’on peut avoir sur leur estime de soi, en plus de la précision et l’efficacité de ses techniques chirurgicales et de sa caractéristique multidisciplinaire qui permet un apprentissage constant. En plus d’étudier la dentisterie, j’adore m'entraîner pour maintenir une bonne forme physique et socialiser avec mes amis, car cela me procure un équilibre entre mes études et mon bien-être. Je suis aussi une amoureuse des animaux (surtout des chiens et des alpagas) et je suis passionnée de photographie et de danse puisque j’aime la création d’art. N’hésitez pas à me contacter pour toute question que vous pourriez avoir, je serai très heureuse de vous aider!


Assia Tsyvian-Dzyabkoassia.tsyvian-dzyabko [at] mail.mcgill.ca (Assia Tsyvian-Dzyabko )

Cohorte 2023

Langue(s) : Anglais, français, russe, ukrainien, espagnol (rudimentaire)

Ville natale : Montréal, Québec

Éducation : DEC en sciences de la santé (Collège de Maisonneuve); Baccalauréat en biologie cellulaire et moléculaire (Université de Montréal, 2019)

Mini-Bio : Née en Ukraine, je suis arrivée à Montréal à l’âge de six ans. En grandissant, l’apprentissage des langues m’a permis de connaître des personnes et des cultures différentes et m’a donné le désir de me rapprocher de ma communauté qui est devenue une partie de moi. J’anime des activités récréatives pour les élèves atteints du syndrome de Down dans mon quartier depuis que je suis toute jeune et j’aide les élèves ayant des troubles d’apprentissage à se préparer aux examens. J’ai compris à ce moment-là que je voulais aider les autres et redonner à ma collectivité dans le cadre de ma future carrière. Le jour où mon petit frère a perdu sa première dent de bébé, j’ai réalisé que la profession de dentiste était pour moi. À mesure que ma passion pour les sciences de la santé grandissait, je voulais étendre mes connaissances dans ce domaine avant de m’impliquer dans la dentisterie. C'est pour cela que j’ai obtenu un baccalauréat en biologie cellulaire et moléculaire et que j’ai complété de la recherche en neurosciences, en biologie cellulaire et sur le cancer. Ces recherches m’ont permis de rédiger des articles pour Wikipédia et Medicine/Science. J’ai également travaillé comme assistante de recherche et auxiliaire d’enseignement. Durant mes temps libres, je fais de la broderie, du tricot, je joue du piano et je lis des articles scientifiques et des nouvelles. J’ai choisi le parcours universitaire unique offert par la Faculté de médecine dentaire et des sciences de la santé orale de McGill pour ses sciences de la santé, ainsi que sa combinaison parfaite de travaux artistiques manuels et d’action communautaire. Vous aider sera un plaisir pour moi, alors n'hésitez pas à me contacter!

Follow us on:

Back to top