Quick Links

Un vaccin expérimental contre la sclérose en plaques subit un premier essai avec succès

Published: 13 Aug 2007

Un vaccin expérimental à base d’ADN s’est révélé sécuritaire et pourrait aussi être efficace contre la sclérose en plaques, selon un petit essai réalisé à McGill. Le vaccin BHT-3009 empêche le système immunitaire de s’attaquer à la gaine de myéline qui protège les cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière. « Il s’agissait du premier essai d’une nouvelle classe de médicaments contre les maladies auto-immunes en général et la sclérose en plaques en particulier », précise le chercheur principal, le Dr Amit Bar-Or de l’Institut neurologique de Montréal rattaché à l’Université McGill. Les résultats des recherches ont été publiés en ligne par la revue « Archives of Neurology » et paraîtront dans le numéro papier d’octobre.

Un vaccin expérimental à base d’ADN s’est révélé sécuritaire et pourrait aussi être efficace contre la sclérose en plaques, selon un petit essai réalisé à McGill. Le vaccin BHT-3009 empêche le système immunitaire de s’attaquer à la gaine de myéline qui protège les cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière. « Il s’agissait du premier essai d’une nouvelle classe de médicaments contre les maladies auto-immunes en général et la sclérose en plaques en particulier », précise le chercheur principal, le Dr Amit Bar-Or de l’Institut neurologique de Montréal rattaché à l’Université McGill. Les résultats des recherches ont été publiés en ligne par la revue « Archives of Neurology » et paraîtront dans le numéro papier d’octobre.
Source Site: /newsroom
Classified as: