Qu'en est-il du rattrapage du Québec en matière de création d'emplois?

Nouvelles

Le Fonds de solidarité FTQ et le Programme d’études sur le Québec de l’université McGill vous invitent à assister à une conférence sur le thème suivant :

Quatre ans après le Sommet sur l’économie et l’emploi, qu’en est-il du rattrapage du Québec en matière de création d’emplois?

Le mardi 26 septembre
de 9 h à 12 h
Cercle universitaire de l’Université McGill
3450, rue McTavish
Entrée libre

Avec la participation de :

Jean Charest
Professeur, Département des relations industrielles, Université de Montréal.

Jean Charest s’interroge sur les facteurs historiques qui expliquent l’écart entre la performance du marché du travail québécois et celle du reste du Canada et plus particulièrement de l’Ontario.

Judith Maxwell
Présidente, Réseau canadien de recherche en politiques publiques

Judith Maxwell analyse certains aspects de l’évolution de la structure économique québécoise afin de voir si l’on peut trouver des signes que la « nouvelle économie » s’y enracine pour de bon.

Andrew Sharpe Président, Centre d’étude des niveaux de vie

Andrew Sharpe explique pourquoi les taux de création d’emplois ont été plus faibles au Québec qu’en Ontario, ces dernières années, malgré la croissance économique nord-américaine spectaculaire.

Diane Bellemare
Professeure honoraire, département d’organisation et des ressources humaines, Université du Québec à Montréal

Diane Bellemare analyse des statistiques dans le but d’apprécier dans quelle mesure l’écart entre les taux création d’emplois augmente ou se rétrécit entre le Québec et le Canada.

Alain-G. Gagnon
Directeur, Programme d’études sur le Québec, Université McGill

Alain-G. Gagnon évalue l’impact et les retombées des sommets dans la gouverne de l’état québécois.