McGill parmi les 25 premières universités à l'échelle mondiale

Nouvelles

L'Université McGill figure parmi les 25 premières universités à l'échelle mondiale selon le Times Higher Education Supplement World University Rankings (classement des universités à l'échelle mondiale selon le journal Times). Ce supplément, publié par le journal londonien aujourd'hui, classe McGill au 21e rang des établissements d'études supérieures à l'échelle mondiale, après des institutions telles que Harvard, Oxford et Stanford. Mentionnons par ailleurs que McGill figure au premier rang des universités canadiennes, selon le palmarès du Times. Le classement a été établi conformément aux forces des établissements en matière d'enseignement, de recherche et de réputation internationale.

« Il s'agit d'une excellente nouvelle, qui revêt une grande importance pour le Canada », a indiqué la principale et vice-chancelière de l'Université McGill, la Pre Heather Munroe-Blum. « Dans un contexte d'une concurrence très serrée à l'échelle mondiale relativement au recrutement de personnes talentueuses et efficaces, cette place a été durement gagnée. L'Université McGill est fière des réalisations accomplies par les membres réputés qui composent son corps professoral, son excellent personnel et ses brillants étudiants. Afin d'être en mesure de continuer à nous mesurer à nos homologues à l'échelle mondiale, nous devons garder le cap sur un investissement public efficace consacré à des individus de haut talent, à la recherche et à faire progresser l'internationalisation des priorités canadiennes en matière d'innovation. Ces étapes sont essentielles et doivent être franchies pour s'assurer que McGill et les autres universités canadiennes puissent livrer une concurrence à l'échelle mondiale et répondre de la meilleure façon possible aux besoins des Canadiens. »

Pour établir le classement des universités à l'échelle mondiale, le Times Higher Education Supplement a pris en compte cinq critères. Parmi ceux-ci, mentionnons l'examen par les pairs — une inspection réalisée par 1 300 universitaires dans 88 pays — des citations par des membres de faculté, le taux d'encadrement, le nombre d'étudiants étrangers et le pourcentage de membres du corps professoral de l'étranger.

De façon constante, McGill se classe parmi les principales universités de recherche dans les sondages de classement regroupant les établissements universitaires.

Cette semaine, McGill a obtenu le titre d'université à plus forte intensité de recherche au Canada, selon une autre source de classement, Infosource Inc. Ce classement est établi en fonction du revenu de recherche subventionné par poste de professeur de faculté à temps plein. Infosource Inc. a également placé l'Université McGill au premier rang des établissements universitaires conformément à l'importance de ses publications de recherche, ce qui se traduit par la quantité d'articles à caractère scientifique publiés par membre du corps professoral.

« McGill est très heureuse de cette reconnaissance à titre d'université à plus forte intensité de recherche au Canada. Ceci reflète notre engagement à recruter et maintenir en poste des chercheurs du plus haut niveau », a conclut la Pre Munroe-Blum.

Le supplément Times Higher Education constitue la source de renseignements la plus documentée et largement reconnue comme faisant autorité au sujet de l'enseignement supérieur au Royaume-Uni. Le Times Higher Education traite des enjeux politiques et des développements sur le plan intellectuel à l'échelle mondiale, grâce à une équipe de journalistes spécialisés établis au Royaume-Uni, à de nombreux correspondants postés aux quatre coins du monde ainsi qu'à un important réseau de collaborateurs issus de la communauté universitaire. Le Times Higher Education est publié par TSL Education Ltd, une filiale de News International.

À propos de McGill

Principale université canadienne à forte intensité de recherche, l'Université McGill s'est forgée une réputation mondiale au titre de ses travaux savants et de ses découvertes scientifiques. Fondée en 1821, McGill compte 21 facultés et écoles professionnelles qui dispensent plus de 300 programmes, du baccalauréat au doctorat. L'Université attire des professeurs et des chercheurs renommés du monde entier et des étudiants de plus de 150 pays, ce qui lui donne l'un des corps étudiants les plus dynamiques et les plus diversifiés de toute l'Amérique du Nord. Environ 23 000 étudiants de premier cycle et 7 000 étudiants de 2e et 3e cycles y sont inscrits. Research Infosource lui a récemment attribué le titre d'université canadienne de l'année en recherche dans la catégorie médecine/études de troisième cycle selon des critères de subventions de recherche et de publication d'information. Elle est l'une des deux seules universités canadiennes à faire partie de l'American Association of Universities. Ses deux campus sont situés à Montréal, au Canada.