McGill nomme un illustre chercheur américain au poste de directeur de l'Institut neurologique de Montréal

Nouvelles

Au terme de recherches menées à l'échelle internationale, le célèbre Institut neurologique de Montréal (INM) de l'Université McGill a recruté un nouveau directeur en la personne de David R. Colman, Ph.D., éminent chercheur américain à la Mount Sinai School of Medicine de New York. M. Colman sera titulaire de la chaire Wilder Penfield de neurosciences à titre de professeur de neurologie et de neurochirurgie à McGill. La nomination, approuvée par le comité exécutif du Conseil des gouverneurs de l'Université le 8 avril dernier, entre en vigueur le 1er septembre 2002. M. Colman sera fréquemment à Montréal d'ici là.

M. Bernard Shapiro, principal de l'université McGill, décrit M.Colman comme un grand visionnaire qui compte travailler avec ses nouveaux collègues tant à McGill que dans les nombreux autres centres de neurosciences de la ville, en vue de faire de Montréal « la capitale mondiale des neurosciences ». Aux dires de M. Shapiro, « sa conception de l'avenir est enthousiasmante et il est résolu à miser sur les atouts de l'INM pour faire avancer les neurosciences et les soins des patients dans cette ville. Je remercie les Instituts de recherche en santé du Canada et le Programme des chaires de recherche du Canada de leur appui dans le cadre de cet important recrutement ».

Le comité chargé de pourvoir le poste, qui était dirigé par le doyen de la faculté de médecine, le docteur Abraham Fuks, a mené des recherches dans le monde entier. « Nous avons interviewé des candidats remarquables et nous estimons que le professeur Colman est la personne toute désignée pour guider le premier institut de neurosciences du Canada dans le nouveau siècle. Sa réputation internationale en tant que chercheur n'est plus à faire. L'avoir convaincu, ainsi que sa famille, à se joindre à notre équipe constitue une belle réussite pour l'Université McGill et Montréal », poursuit le docteur Fuks.

Le professeur Colman a fait des découvertes marquantes relativement au développement et à la régénération des cellules nerveuses ainsi qu'à la communication entre elles. « Parmi les nombreuses raisons qui me poussent à me joindre avec joie à l'INM il y a que ce dernier a fidèlement poursuivi la vision initiale tracée par le docteur Penfield il y a presque 70 ans. L'INM est un centre où cliniciens et fondamentalistes travaillent tout naturellement côte à côte pour faire avancer les sciences et le traitement des maladies neurologiques. C'est grâce à ce modèle de collaboration que nous continuerons d'opérer d'importantes découvertes qui attirent l'attention du monde entier et tout en améliorant sensiblement la prestation des soins aux patients. »

Le docteur Albert Aguayo, éminent chercheur du Centre de recherche en neurosciences de McGill, est ravi de la nomination de M. Colman. « Il a un programme de recherche très dynamique et un engagement profond envers le mentorat des jeunes chercheurs. »

David Colman est actuellement titulaire de la chaire Annenberg de biologie moléculaire et de neurosciences, ainsi que directeur adjoint de la recherche au département de neurologie et directeur scientifique du Centre Corinne Goldsmith Dickinson sur la sclérose en plaques à Mount Sinai. Membre du comité de rédactionl d'importantes revues scientifiques dans le domaine des neurosciences, il a aussi été membre du conseil scientifique de plusieurs fondations et sociétés internationales qui se consacrent à la recherche de traitements pour des maladies du système nerveux, comme la sclérose en plaques et la maladie de Parkinson.

M. Colman fera venir à Montréal avec plusieurs stagiaires et étudiants post-doctoraux et des subventions de recherche américaines totalisant plus d'un million de dollars US par an. Son laboratoire privilégie la recherche sur les problèmes liés aux maladies qui affectent la myélinisation, le développement et la régénération des cellules nerveuses ainsi que les lésions de la moëlle épinière.

L'Institut neurologique de Montréal est un institut de recherche et d'enseignement de l'Université McGill, qui se consacre à l'étude du système nerveux et des maladies neurologiques. Depuis sa fondation en 1934 par le docteur Wilder Penfield, l'INM est devenu un des plus célèbres instituts du genre au monde. Les chercheurs de l'INM sont des chefs de file dans les domaines de la n biotechnologie, de l'imagerie cérébrale, des neurosciences cognitives ainsi que de l'étude et du traitement des tumeurs cérébrales, de l'épilepsie, de la sclérose en plaques et des maladies neuromusculaires.