Le stade Percival-Molson de l'Université McGill sera rénové

Nouvelles

Les supporters des Alouettes fréquenteront d’ici peu un stade du centre-ville d’où ils pourront encore mieux apprécier les prouesses de leur club favori lors des matchs de la Ligue canadienne de football. Inauguré en 1919, le stade Percival-Molson va en effet subir une cure de rajeunissement majeure -- la première depuis celle qu’il a subie lors des Jeux olympiques de 1976 pour accueillir les matchs de hockey sur gazon.

Le maire de Montréal, M. Pierre Bourque a annoncé ce matin, en compagnie du président des Alouettes, M. Larry Smith et du vice-principal exécutif et aux affaires académiques, M. Luc Vinet, la signature d’une entente par laquelle les trois parties s’engagent, avec l’appui financier de Québec et d’Ottawa, à offrir aux Montréalais, d’ici 2003, un stade agrandi et rénové.

«L’Université McGill se réjouit de la signature de l’entente avec la Ville de Montréal et les Alouettes car les trois parties en profiteront pleinement» de dire le vice-principal Vinet. «Les Alouettes pourront accueillir un plus grand nombre de spectateurs au stade Percival-Molson. Les étudiants de McGill profiteront d’un stade remis à neuf et enfin les Montréalais pourront assister confortablement à une variété d’événements sportifs et culturels. Bref, le stade Percival-Molson va reprendre son rôle de grand lieu de rassemblement convivial au cœur de Montréal.»

Le directeur du service des sports de l’Université McGill, Monsieur Robert Dubeau, est enthousiaste: «L’objectif d’ensemble des travaux est d’agrandir et de remettre à neuf un stade octogénaire tout en lui conservant les qualités qui en font tout le charme, ses dimensions à l’échelle humaine et ses vues imprenables sur la ville et la montagne.»

Il est déjà prévu que l’actuel gazon artificiel, vieux de 13 ans, sera remplacé et que les 18 000 sièges des gradins seront remis à neuf. On va complètement rénover l’entresol sous les gradins Sud et Nord; ce qui comprend les vestiaires, les salons des officiels, les kiosques des concessionnaires, les toilettes et les douches. Enfin on va augmenter la puissance d’éclairage ainsi que le nombre des voies d’accès au stade Percival-Molson.