Le dernier livre d’un neuroscientifique de McGill explore le rôle de la musique dans le développement de la civilisation

Nouvelles

Un « incontournable » pour ceux qui ont aimé Your Brain on Music

This is Your Brain on Music, populaire ouvrage publié en 2006 par Daniel J. Levitin, neuroscientifique à l’Université McGill, a été encensé par la critique pour le regard neuf qu’il pose sur notre façon de faire de la musique et de réagir à la musique.

En guise de rappel, Levitin a écrit The World in Six Songs, où il conjugue de nouveau ses connaissances scientifiques de pointe et ses expériences comme musicien et professionnel du monde de la musique. Le nouvel ouvrage pose une question encore plus vaste : Comment la musique a-t-elle façonné la civilisation humaine?

Les lecteurs de Montréal pourront rencontrer l’auteur lors de la séance de lancement et de dédicace organisée par l’Association des diplômés de McGill le 9 septembre, de 19 h à 20 h 30, à la salle Moyse du pavillon des arts, au 853, rue Sherbrooke Ouest. Les lecteurs intéressés sont invités à s’inscrire à l’avance par courriel : event.registration [at] mcgill.ca

« Ceux qui ont aimé Brain on Music se régaleront », écrit le Seattle Times dans sa critique de Six Songs. « Les autres lecteurs auront droit à une véritable découverte littéraire, poétique, scientifique et musicale. » Paru il y a trois semaines, Six Songs figure sur la liste des dix plus gros succès de librairie du Globe and Mail et des livres à succès du New York Times.

Levitin, titulaire de la Chaire James McGill en psychologie et neurosciences, dirige le Laboratoire d’étude de la perception, de la cognition et de la compétence musicales à McGill. Il se sert des études neurologiques réalisées par le laboratoire pour expliquer comment la musique et la danse ont permis aux peuples de nouer entre eux les liens nécessaires à l’évolution de la société, de la science et des arts.

« La musique, soutient Levitin, n’est pas seulement un divertissement ou un loisir, mais un élément fondamental de notre identité comme espèce, une activité qui a ouvert la voie à des comportements plus complexes comme le langage, les projets de collaboration à grande échelle et la transmission d’information importante aux générations suivantes. »

Selon lui, six types de chansons permettent d’accomplir tout cela : les chansons d’amitié, d’apprentissage et d’amour et les chansons joyeuses, réconfortantes et religieuses.

Avant de devenir chercheur scientifique, Levitin a été producteur de disques et musicien professionnel. Comme producteur, il compte quelques disques d’or à son actif et a collaboré aux albums de Stevie Wonder, de Midnight Oil et de k.d. lang. Comme musicien, il a accompagné Mel Tormé, Blue Oyster Cult et David Byrne. Son nouveau livre lui a valu des commentaires élogieux d’une multitude de lecteurs, dont Sting et Bobby McFerrin.

Selon la critique du New York Times, « Six Songs met en lumière la passion naturelle de Levitin et son impressionnante capacité à parler de musique. »

The World in Six Songs: How the Musical Brain Created Human Nature est en librairie partout aux États-Unis et au Canada et peut aussi être acheté en ligne.

Coordonnées

Contact: 
Christopher Chipello
Organisation: 
Bureau des relations avec les médias
Courriel: 
christopher.chipello [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
514-398-4201