Experts : Mois de l’histoire des Noirs | Février 2021

Nouvelles

Publié: 3févr.2021

Au cours du Mois de l’histoire des Noirs, les Canadiens célèbrent les multiples réalisations et apports de Canadiens noirs qui, tout au long de l’histoire, ont grandement contribué à faire du Canada la nation multiculturelle, sensible et prospère dans laquelle nous vivons aujourd’hui. (Gouvernement du Canada)

Voici des experts de l’Université McGill qui peuvent s’exprimer à ce sujet :

Wendell Nii Laryea Adjetey, professeur adjoint, Département d'histoire et d'études classiques

« Ceux qui ont le pouvoir d'exercer l'autodétermination ont le pouvoir de contrôler l'écriture et la promotion de leur histoire. C'est pourquoi la célébration de l'histoire des Noirs et du Mois de l'histoire des Noirs est plus qu'un simple exercice de reconnaissance des Noirs et de toute la diaspora africaine et de l'Afrique. Enseigner, rechercher et promouvoir l'histoire d'un groupe ethnique globalement subordonné et soumis est un acte d'autodétermination inoffensif, mais profondément révolutionnaire ».

Wendell Nii Laryea Adjetey est professeur adjoint au Département d'histoire et d'études classiques et historien des États-Unis post-reconstruction, spécialisé dans l'expérience afro-américaine. Ses recherches se concentrent sur les intersections des États-Unis, du Canada et de la diaspora africaine.

wendell.adjetey [at] mcgill.ca (anglais)

Philip S. S. Howard, professeur adjoint, Département d’études intégrées des sciences de l’éducation

« Le Mois de l'histoire des Noirs est une occasion importante de célébration, d'affirmation et d'attention ciblée pour les communautés noires qui accomplissent le travail quotidien d'affirmation de notre humanité. Toutefois, il ne peut pas et ne doit pas se substituer à une attention significative et substantielle pour le démantèlement du racisme anti-Noir institutionnel ».

Philip S. S. Howard est professeur adjoint au Département d’études intégrées des sciences de l’éducation. Il travaille dans les domaines des études raciales critiques, anticoloniales et sur les la présence du racisme anti-noir en éducation. Ses projets de recherche actuels portent sur le visage noir canadien contemporain en tant que phénomène postracialiste, et sur la lutte des Noirs dans les contextes éducatifs à Toronto, Halifax et Montréal.

philip.howard [at] mcgill.ca (anglais)

Myrna Lashley, professeure adjointe, Département de psychiatrie

« Les célébrations et la reconnaissance des contributions des Noirs à l'histoire du Canada et du Québec doivent aller au-delà du Mois de l'histoire des Noirs, car l'histoire des Noirs fait partie de l'histoire du Canada et du Québec - et non pas d'une chose à part. Cette reconnaissance est importante pour la croissance et l'éducation de nos enfants et le bien-être de la société ».

Myrna Lashley est professeure adjointe au Département de psychiatrie et chercheuse affiliée à l'Institut Lady Davis pour la recherche médicale de l'Hôpital général juif. Elle est présidente de la Table ronde transculturelle sur la sécurité, ainsi que vice-présidente du conseil d'administration de l'École nationale de police du Québec. Ses recherches portent sur les aspects culturels de la santé mentale des jeunes et sur les aspects culturels de la radicalisation menant à la violence.

myrna.lashley2 [at] mcgill.ca (anglais)

Coordonnées

Contact: 
Frederique Mazerolle
Organisation: 
McGill University
Courriel: 
frederique.mazerolle [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
(514) 398-6693
Téléphone cellulaire: 
(514) 617-8615
Back to top