Experte : L'extension proposée de la RAMQ aux enfants sans-papiers critiquée

Nouvelles

Publié: 14avr.2021

Le projet de loi no 83, qui vise à élargir la couverture de l’assurance maladie aux enfants nés ici de parents migrants au statut précaire, ne passe pas le test, selon plusieurs organismes veillant aux droits des tout-petits. Selon Médecins du monde Canada, qui gère notamment une clinique pour les migrants au statut précaire, le projet de loi 83 présenté par le ministre de la Santé introduit de nouvelles procédures administratives inutiles, soit des obstacles qui ne permettront pas d’atteindre l’objectif. (Le Devoir)

Voici une experte de l’Université McGill qui peut s’exprimer à ce sujet :

Jill Hanley, professeure agrégée, École de travail social

« Bien que le projet de loi n° 83 apporte une contribution importante en couvrant tous les enfants nés au Canada avec l'assurance de la RAMQ, les procédures proposées pour les enfants nés à l'extérieur du Canada demeurent complexes et présenteront des obstacles. La couverture de la grossesse et de l'accouchement est également essentielle et, en fin de compte, nous bénéficierions, en tant que société, de la gratuité des soins de santé pour tous ».

Jill Hanley est professeure agrégée à l'École de travail social et directrice scientifique de l'Institut de recherche Sherpa sur les migrations, la santé et les services sociaux. Son travail se concentre sur la réduction des disparités entre les politiques et les pratiques concernant les droits des populations migrantes.

jill.hanley [at] mcgill.ca (anglais, espagnol, français)

Coordonnées

Contact: 
Frederique Mazerolle
Organisation: 
Service des relations avec les médias, Université McGill
Courriel: 
frederique.mazerolle [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
(514) 398-6693
Téléphone cellulaire: 
(514) 617-8615
Back to top