McGill Alert / Alerte de McGill

Updated: Mon, 07/15/2024 - 16:07

Gradual reopening continues on downtown campus. See Campus Public Safety website for details.

La réouverture graduelle du campus du centre-ville se poursuit. Complément d'information : Direction de la protection et de la prévention.

Nouvelles

Experte: 120 ans de prison pour le gourou de la secte NXIVM, Keith Raniere

Publié: 29 October 2020

Le mardi 27 octobre, un juge fédéral de Brooklyn a condamné Keith Raniere à 120 ans de prison, une peine équivalant à la perpétuité, pour divers crimes liés à sa secte, NXIVM, qui lui avait permis d'entretenir un réseau d'esclaves sexuelles. C'est la fin du parcours de cet homme de 60 ans au pouvoir de persuasion hors du commun, toujours révéré par des dizaines de personnes malgré les révélations le concernant. (Radio-Canada)

Voici une experte de l’Université McGill qui peut s’exprimer à ce sujet :

Rachel Langevin, professeure adjointe, Département de psychopédagogie et de psychologie du counseling

« Le trafic sexuel, la violence sexuelle et le viol sont extrêmement nuisibles et sont associés à de nombreuses difficultés à court et à long terme en matière de santé psychologique, physique, relationnelle et sexuelle. Dans le contexte des victimes de Raniere, il y a la dimension supplémentaire du traumatisme de la trahison et de l'abus de pouvoir, alors que ces jeunes femmes lui faisaient confiance, le voyaient peut-être même comme une figure paternelle, et comptaient sur lui étant donné sa position de leader et les promesses d'auto-assistance. Je suis heureuse de savoir que dans cette affaire, les survivantes ont été crues et soutenues par le juge, car le système judiciaire peut souvent être un lieu de re-traumatisation pour les survivantes de violences sexuelles. Je suis sûr que la plupart des victimes se sentent entendues et prises au sérieux, et que justice a été rendue avec une sentence comme celle-ci ».

Rachel Langevin est professeure adjointe au Département de psychopédagogie et de psychologie du counseling et directrice du laboratoire de recherche sur la résilience, l'adversité et les traumatismes de l'enfance. Ses principaux intérêts de recherche portent sur le développement de l'enfant et la compréhension des facteurs de risque et de protection en psychopathologie, ainsi que sur les mécanismes de continuité intergénérationnelle des traumatismes et de la violence.

rachel.langevin [at] mcgill.ca (anglais, français)

Back to top