Bonne année pour les étudiants en droit

Nouvelles

Apothéose d’une année de grandes réalisations pour les diplômés de McGill

Cérémonie de collation des grades de la faculté de droit
Salle Pollack, 555, rue Sherbrooke ouest
Vendredi 4 juin 1999, à 9 h 30

Lorsque les étudiants en droit de l’Université McGill qui recevront leur diplôme vendredi repenseront à leur dernière année d’études, ils éprouveront non seulement un sentiment de réalisation personnelle, mais également d’exploits et de développements sans parallèle à la faculté. Voici certains des points forts de l’année :

Fêtes du cent cinquantenaire :
L’une des plus anciennes facultés professionnelles de l’Université, la faculté de droit est à juste titre fière du rôle qu’elle joue depuis 1848 dans le façonnement d’illustres dirigeants des affaires canadiennes et internationales, depuis Abbott et Laurier jusqu’à Scott et Humphries.

Inauguration de la nouvelle bibliothèque de droit :
Construite entièrement avec des dons privés, la nouvelle bibliothèque de droit Nahum Gelber a été qualifiée de meilleure bibliothèque de son genre au Canada. Elle a été inaugurée en présence du premier ministre, M. Lucien Bouchard, et du lieutenant-gouverneur, Mme Lise Thibault, en septembre 1998.

Succès retentissants aux concours de procès fictif :
Dans une démonstration spectaculaire de leurs talents et de leur travail acharné, les équipes d’étudiants en droit de McGill se sont classées premières à chacun des concours de procès fictif auxquels elles ont participé durant l’année. Ces succès sans précédent ne se sont pas arrêtés à la frontière canadienne; le mois dernier, l’équipe de McGill qui avait remporté le concours national de procès fictif Charles Rousseau a vaincu 25 équipes de 15 pays pour remporter le concours de procès fictif en droit international à Genève.

Concrétisation du nouveau programme national :
L’an dernier, on a mis la dernière touche à un nouveau programme révolutionnaire de premier cycle en droit qui débutera à McGill en septembre 1999. Jusqu’ici, les étudiants avaient la possibilité d’étudier en même temps la common law et le droit civil dans le cadre du Programme national ou de ne suivre qu’un seul des deux programmes. Le nouveau cursus intégrera les deux programmes au niveau de chaque cours, et sera obligatoire pour tous les nouveaux étudiants de premier cycle.

Nomination d’un nouveau doyen :
M. Peter Leuprecht, qui était professeur invité à McGill depuis deux ans, est devenu le nouveau doyen de la faculté de droit, prenant la succession de M. Stephen Toope le 1er juin 1999. Né en Autriche et parlant couramment cinq langues, M. Leuprecht était encore tout récemment secrétaire-général adjoint du Conseil de l’Europe. C’est une sommité sur la théorie des droits de la personne et le droit international et, en 1991, il a été lauréat du prix du Civisme européen.

Trois doctorats honoris causa seront décernés à cette cérémonie :

LL.D. Rosalie Abella
Ancienne avocate civile et criminelle, la juge Rosalie Abella de la Cour d’appel de l’Ontario a été membre de la Commission ontarienne des droits de la personne et est l’ex-présidente de la Commission des relations de travail de l’Ontario. C’est elle qui a dirigé l’influente Commission royale d’enquête sur l’équité en matière d’emploi en 1984. En tant que juge, Rosalie Abella a rendu de nombreuses décisions qui ont eu un impact national, notamment son jugement selon lequel le terme "conjoint" dans la Loi de l’impôt sur le revenu doit englober les partenaires du même sexe qui a contraint le gouvernement fédéral à modifier des dizaines de lois. Rosalie Abella a déjà été titulaire de la chaire Boulton de professeur invité de droit à McGill et elle donne fréquemment des conférences à l’Université.

LL.D. Ivan Bernier
Considéré comme l’une des grandes sommités canadiennes sur le droit économique international, notamment le droit commercial, Ivan Bernier, qui est professeur de droit à l’Université Laval, a occupé le poste de doyen de cette faculté de 1981 à 1985. Il a été directeur de recherches sur les questions juridiques et constitutionnelles de la Commission royale d’enquête sur l’union économique et les perspectives de développement du Canada entre 1983 et 1985. De 1986 à 1993, il a occupé le poste de directeur général du Centre des relations internationales du Québec.

LL.D. Michael Trebilcock
Ancien professeur de droit à McGill (1970 à 1972), M. Michael Trebilcock, qui est professeur à l’Université de Toronto, dirige le programme de droit et d’économie de la faculté de droit de cette université depuis 1976. Très actif dans le mouvement des droits des consommateurs au cours des années 1970, M. Trebilcock a été vice-président national de l’Association des consommateurs du Canada et président du Conseil des recherches en consommation. Membre de la Société royale du Canada et lauréat d’un prix d’enseignement de l’Université de Toronto, Michael Trebilcock a déjà remporté le prix Walter Owen au titre du meilleur texte juridique en anglais au Canada. Il a également été lauréat du prix conjoint 1990 de l’Association canadienne des professeurs de droit et de la Commission de réforme du droit du Canada pour ses remarquables contributions à la recherche juridique et à la réforme du droit.