Changements au cycle d’admission de

Compétences linguistiques

Politique linguistique

Le Bureau des admissions se réserve le droit d'exiger une preuve de compétence en anglais (pour le campus de Montréal) ou en français (pour le Campus Outaouais) pour les candidats qui ne répondent pas aux exigences en vigueur :

  • Ils ne sont pas originaires d'un pays où la langue principale est le français ou l'anglais
  • Ils n'ont pas étudié ou travaillé en français ou en anglais
  • Leur langue maternelle n'est ni le français ni l'anglais

Les documents relatifs à la demande d’admission peuvent être soumis en français ou en anglais. Les entrevues peuvent également avoir lieu dans l’une de ces langues.

Les candidats internationaux ou DHCEU doivent consulter cette liste concernant la preuve de compétence en anglais à McGill. Note : Les candidats DHCEU qui ont fait leurs études médicales en anglais ou en français sont exemptés de soumettre une preuve de compétence linguistique.

Les étudiants en médecine sont appelés à échanger avec des patients francophones dans les hôpitaux d’enseignement et peuvent également être assignés à un site de formation francophone dans le cadre de leurs stages cliniques. Note : Les examens à choix multiples sont donnés uniquement en anglais au campus de Montréal. Les questions à réponse courte lors des examens, ainsi que les travaux, peuvent être rédigés en français.

Habiletés de communication en anglais et en français

Les étudiants du programme MDCM commencent l'observation en milieu clinique dès la première année du programme MDCM et assument plus de responsabilités cliniques à compter de la 3e année du programme, durant le volet Externat. Nos milieux cliniques sont bilingues ou francophones; il est donc important d'être à l'aise et prêts à travailler dans les deux langues, conformément à la Politique en matière de compétences linguistiques du programme MDCM. 

Y a-t-il un niveau de compétence linguistique minimale que les étudiants devront cibler?

Même les orateurs les plus avancés peuvent toujours se perfectionner, mais le niveau « moyen » est généralement considéré le point minimal à laquelle un étudiant peut être fonctionnel dans un milieu clinique. Pour la plupart des étudiants, ceci est l’équivalent d’avoir complété les cours de niveau 200 (intermédiaire 2) ou même 300 (intermédiaire 3) de l’École d’éducation permanente de McGill. Ce niveau selon les niveaux de compétences linguistiques canadiens est environ de 6 à 8 (voir l’outil d’auto-évaluation interactif jusqu’au niveau 8 en anglais et en français ici : https://www.nclc-ael.ca/); le niveau selon le Cadre européen commun de référence est d’environ B2 au C1.

Certaines des compétences en communication clinique que vous serez appelé à exercer au long de votre programme d’études incluent: écouter un patient décrire la raison pour laquelle il vous consulte; poser des questions sur ses antécédents médicaux, parler avec des professionnels de la santé (p. ex. médecin, infirmière, physiothérapeute) concernant un cas, souvent dans un contexte ou le rythme est effréné et les enjeux sont élevés, soit en personne ou par téléphone; et écrire les notes au dossier de façon claire pour d’autres professionnels de la santé.

Dans le but d'offrir des suggestions de ressources utiles pour l’apprentissage des langues, le Bureau des admissions a le mandat d'évaluer les compétences linguistiques avant le début du programme.

L'étudiant sera jugé compétent en anglais ou en français s'il a passé les mini-entrevues multiples (MEM) dans cette langue, ou si ses relevés de notes démontrent qu'il a complété 1 an d’études au niveau secondaire ou postsecondaire au sein d’un établissement où cette langue est la langue officielle d’enseignement. Sinon, il est tenu de passer une évaluation linguistique en personne offerte par l’École d’éducation permanente de McGill avant la journée d’orientation au programme. Ceux qui sont ainsi évalués seront informés du niveau de cours pour lequel ils se sont qualifiés à l’École d’éducation permanente. La Faculté de médecine recevra également ces informations, ce qui nous fournira un meilleur portrait linguistique de la cohorte, et nous permettra d'offrir un soutien approprié. Notez que la Politique en matière de compétences linguistiques n'oblige pas l'étudiant à s'inscrire à ces cours ni à aucun autre cours de langue qui s'ajoute au programme MDCM. Lorsque l'étudiant connaît son niveau, c’est à lui de décider quels moyens il aimerait prendre pour améliorer ses compétences.

Voici une liste de ressources utiles pour l'apprentissage des langues offertes à McGill et ailleurs : Icône PDF 2019_english_french_language_resource_list_v2.pdf

Connaissance du français (exigences linguistiques s'appliquant aux ordres professionnels)

Les diplômés des programmes de médecine de l'Université McGill doivent répondre aux exigences en matière de connaissance du français énoncées par le Collège des médecins du Québec pour l’obtention du permis d’exercice au Québec.

La loi du Québec exige des candidats à l'admission aux ordres professionnels reconnus au niveau provincial (comme le Collège des médecins du Québec) qu'ils possèdent une connaissance pratique du français, c'est-à-dire qu'ils sachent communiquer verbalement et par écrit dans cette langue. Pour démontrer votre connaissance pratique du français, l'ordre professionnel exige que vous répondiez à l'un ou l'autre des critères suivants :

  • Vous pouvez démontrer que vous avez suivi, après le primaire, trois ans de formation à temps plein en français dans une école où la langue d'enseignement est le français.
  • Vous êtes titulaire d'un diplôme d'études secondaires au Québec délivré en ou après 1986.
  • Vous avez réussi l'examen écrit de l'Office québécois de la langue française (OQLF). Voir ci-dessous pour plus de renseignements.

Si vous êtes un étudiant inscrit aux deux dernières années d'un programme menant à l'obtention d'un grade qui donne accès à un ordre professionnel, vous pouvez passer l'examen de l'OQLF. Vous devez contacter la Gestion de l'effectif étudiant pour obtenir un formulaire de demande d'examen. Les examens ont lieu tous les trois mois. Le nombre de reprises permises est illimité. La priorité est accordée aux étudiants qui achèvent leurs études.

Pour tout complément d'information, veuillez communiquer avec l'OQLF, 125, rue Sherbrooke Ouest, Montréal (Québec) H2X 1X4; téléphone : 514-873-6565; site Internet : www.oqlf.gouv.qc.ca.

 

 

 

 

Back to top