Énoncé sur les compétences linguistiques

Le français est la langue officielle du Québec et, à ce titre, les services administrés par le ministère de la Santé et des Services sociaux sont assujettis à la Charte de la langue française. Afin d’assurer les services essentiels et des soins sécuritaires à tous les patients dans le réseau de la santé québécois, les étudiants doivent atteindre un niveau approprié de maîtrise du français avant d’intégrer un milieu clinique affilié où ils appliqueront les connaissances, les habiletés et les attitudes acquises au sein de leur programme de formation aux professions de la santé*. Les étudiants pourront ainsi profiter de toutes les occasions de maximiser leur apprentissage avec l’ensemble des patients, des familles et des professionnels de la santé qu’ils rencontreront durant leurs études à l’Université McGill.

Il arrive que des candidats potentiels se demandent si leur connaissance actuelle du français leur permettra de remplir les exigences linguistiques propres aux programmes professionnels en santé à l’Université McGill. Les compétences en communication clinique qu’ils devront exercer durant leurs études consistent notamment à écouter les clients ou patients, à répondre aux questions des patients ou de leurs proches et à leur poser des questions pour obtenir davantage d’information, à expliquer un problème de santé dans un langage courant ou spécialisé pour se faire comprendre du client ou du patient, ou encore à discuter d’un cas avec d’autres professionnels de la santé (médecins, infirmières, physiothérapeutes, etc.). Ces conversations ont lieu en personne ou par téléphone, dans un contexte où tout se passe rapidement et où les enjeux sont souvent importants. Il faut également être en mesure de rédiger des notes claires aux dossiers des patients à l’intention des autres professionnels.

Nous suggérons aux candidats potentiels de tirer parti de l’outil d’autoévaluation en ligne gratuit du Centre des niveaux de compétences linguistique du Canada. Ce questionnaire leur permettra d’obtenir un portrait de leurs compétences linguistiques afin d'estimer si elles sont adéquates pour les programmes professionnels en santé de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Les résultats du questionnaire ne doivent pas être envoyés aux programmes. Nous encourageons les candidats à visiter le site web du programme visé pour obtenir davantage de renseignements et de ressources.

Nous offrons également un soutien aux candidats autochtones pour l’atteinte des exigences en matière de compétences linguistiques. Veuillez consulter la page Indigenous Applicants pour en savoir davantage ou le Programme autochtone des professions de la santé.

* Notez que les exigences diffèrent pour certains programmes, notamment la maîtrise clinique en orthophonie à l’École des sciences de la communication humaine.

Back to top