La professeure Adelle Blackett gagne le Prix du livre savant du CCDI

Nouvelles

Publié: 8mar2021
Professor Adelle Blackett (Photo by Lysanne Larose)

La Faculté de droit est ravie d'annoncer que l’ouvrage « Everyday Transgressions: Domestic Workers’ Transnational Challenge to International Labour Law » de la professeure Adelle Blackett a remporté le Prix du livre savant de 2020 décerné par le Conseil canadien de droit international (CCDI).

Le Prix du livre savant du CCDI prime le travail des chercheur.e.s canadien.ne.s en droit international, et en particulier les livres savants qui contribuent significativement à la littérature sur le droit international.

« Le comité de sélection du CCDI a noté que votre livre est un récit éloquent sur un sujet nouveau, a écrit la présidente du CCDI, Céline Lévesque. Votre perspective unique de l’histoire derrière la création de la Convention n° 189 et de la recommandation n° 201 sur le travail décent pour les travailleurs domestiques de l’OIT apporte une approche novatrice au livre ».

Lévesque a ajouté que l’originalité du livre et sa discussion rigoureuse sur un sujet d’actualité ont apporté une contribution substantielle à la littérature sur le droit international.

« Ce livre remarquable, tout comme notre approche en matière d’éducation et de recherche juridique, transcende bien des frontières, a déclaré le doyen Leckey. Je suis ravi que le travail de notre collègue, le fruit de nombreuses années d'activisme, de recherche et d'enseignement soit ainsi récompensé. »

La professeure Blackett est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le droit transnational du travail et le développement à la Faculté de droit, où elle enseigne et fait des recherches dans les domaines du droit du travail, le commerce international, le droit et le développement, la critical race theory ainsi que l’esclavage et le droit.

Back to top