Ce que Basquiat nous enseigne: Une conversation sur l'art, le droit et la théorie critique de la race

Événement

New Chancellor Day Hall, Maxwell Cohen Moot Court. Room 100
Prix: 
Free.
Event flyer
Piece to be discussed - Basquiat Irony of Negro Policeman
Piece to be discussed - Basquiat Irony of Negro Policeman

Inscription obligatoire.

Ce que Basquiat nous enseigne : Une conversation entre l’artiste peintre de renommé international Manuel Mathieu et l'avocate émérite Me Tamara Thermitus, Ad.E sur l'art et le droit et la théorie critique de la race (« CRT »). 

La CRT est une approche théorique qui prend en compte l'expérience du racisme vécu par les personnes noires. Selon cette théorie, le racisme est enraciné tant dans les institutions et dans les systèmes qui tendent à reproduire des schémas fondés sur les préjugés raciaux. La CRT soutient que le racisme ne peut être considéré comme étant la tare de certains individus. Au contraire, le racisme est enraciné dans les structures de pouvoir. La CRT propose une critique du savoir qui a longtemps exclu les voix des Noirs.   

Cette théorie, développée par des juristes noirs, remet également en question la neutralité de la loi et du système juridique. Elle reconnaît notamment les façons dont les lois et leur interprétation soutiennent les hiérarchies raciales. Le but ultime : transformer le système juridique et judicaire pour qu’ils deviennent réellement égalitaire. 

En tenant compte de la CRT, nous examinerons certaines des œuvres de Basquiat (Irony of Negro Policeman et Defacement) un contemporain des théoriciens de la CRT afin d'exposer des questions de justice sociale. Manuel Mathieu, comme artiste noir dans les White Spaces, nous fera part de son expérience afin de donner ouverture à une lecture du contexte social non seulement des années 1980, mais aussi du XXIe siècle. 

Les œuvres qui seront discutées sont attachées.

Manuel Mathieu 

Artiste multidisciplinaire basé à Montréal, Manuel Mathieu est connu pour ses peintures qui explorent les thèmes de la violence historique, de l'effacement, ainsi que la physicalité de la culture visuelle haïtienne, de la nature et du symbolisme. 

Mariant des techniques abstraites et figuratives, ses compositions nous permettent de réfléchir sur l’histoire transformatrice d’Haïti tout en nous invitant à considérer les différents futurs que crée l’acte de se souvenir. 

Puisant dans un large éventail de registres, la pratique de Manuel combine son héritage haïtien et son éducation artistique formelle, qui a abouti à une maîtrise en beaux-arts au Goldsmiths, University of London. 

Me Tamara Thermitus, Ad.E 

Me Thermitus, Ad.E. est chercheuse invitée au McGill Centre for Human Rights and Legal Pluralism. Admise au Barreau du Québec en 1988, elle détient une maîtrise en droit (2013) de l'Université McGill sur les droits de la personne. Elle a été directrice des politiques et de la planification stratégique du Bureau de règlement des pensionnats indiens (2004-2006) et négociatrice en chef pour le gouvernement fédéral du mandat de la Commission de vérité et réconciliation. Elle est l’instigatrice de plusieurs initiatives visant à rendre la justice plus accessible aux personnes historiquement exclues.  

Détentrice de la Médaille du jubilé de la reine Elizabeth (2012), Me Thermitus Ad.E a reçu de nombreux prix dont le Mérite du Barreau du Québec (2011) elle est la première avocate noire à se voir décerner cette reconnaissance .  

Depuis juin 2020, Me Thermitus a utilisé sa plume pour sensibiliser les Québecois.e.s en vulgarisant ses connaissances sur les questions touchant le racisme systémique, l’intersectionalité, la réconciliation ainsi que la violence envers les femmes.  

Biographie de Basquiat 

Dans les années 1980, Jean-Michel Basquiat était à peine sorti de l'adolescence alors qu’il s’est trouvé au cœur de la scène artistique new-yorkaise. Il est décédé à 27 ans, Traversant le milieu des arts comme une étoile filante. Ce peintre autodidacte a adopté le graffiti avant de s'engager dans la peinture. Basquiat est aujourd'hui reconnu comme l’un des peintres contemporains le plus importants et son œuvre unique continue de fasciner. 

Ses œuvres emblématiques contiennent des mots, des symboles et des diagrammes énigmatiques, ainsi qu'une iconographie comprenant des crânes, des masques et la couronne caractéristique de l'artiste. Dans son œuvre, Basquiat s'inspire de son propre héritage caribéen, d'une convergence d'histoires culturelles haïtiennes, afro-américaines et africaines. Son œuvre est marquée tant par des thèmes classiques que par des protagonistes de la culture populaire, notamment des athlètes et des musiciens.  

L'immédiateté et la profondeur intellectuelle de ses peintures lui ont valu une large reconnaissance. Les peintures de Basquiat font désormais partie des collections du Museum of Modern Art, du Museum of Contemporary Art de Los Angeles, du Whitney Museum of American Art et du Metropolitan Museum of Art, entre autres.  

En 2017, l'œuvre Untitled (1982) de Basquiat a été vendue aux enchères pour la somme de 110.5 millions de dollars américains, ce qui en fait l’œuvre d'art la plus chère d'un artiste américain jamais vendue. 

Back to top