Les cofondateurs de Diversité STIMM @ McGill , Jessica Ford et Charles Xu, détaillent leurs parcours de scientifiques et ce qui les a amenés à se réunir pour former Diversité STIMM dans le nouvel article Éloge de la diversité en sciences.

Classified as: STEMM outreach, STEM Outreach
Publié le: 21 jan 2022

Les populations naturelles doivent s’adapter constamment aux changements environnementaux, sous peine d’extinction. Depuis plus de cinquante ans, les scientifiques font état de l’« évolution rapide » de certaines populations, leurs traits (phénotypes) se modifiant en réaction à divers facteurs de stress. À titre d’exemple, le lotier des prairies pousse dans des résidus miniers et a ainsi acquis une tolérance au cuivre, et le mouflon d’Amérique – bovin emblématique de l’Alberta – a vu ses cornes rapetisser en raison de la chasse au gibier trophée.

Classified as: évolution, Département de biologie, Musée Redpath, Andrew Hendry
Publié le: 18 jan 2022

Des scientifiques de l’Université McGill ont mis au point un nouveau système pour diffuser l’énorme quantité de données en provenance du radiotélescope CHIME, qui scrute l’Univers à la recherche de sursauts radio rapides (FRB, pour fast radio burst), énigme extragalactique qui s’inscrit dans les sujets de l’heure en astronomie.

Classified as: Faculty of Science, Fast Radio Bursts, CHIME telescope
Publié le: 4 jan 2022

La concentration d’oxygène dissous dans les eaux profondes de l’estuaire maritime du Saint-Laurent a chuté de plus de 50 % au cours des deux dernières années. Les conséquences que cela entraîne pour de nombreuses espèces marines, qui dépendent de l’oxygène pour leur survie, peuvent être très graves. Une compilation de données historiques a révélé que la concentration en oxygène dissous dans les eaux profondes de l’estuaire maritime du Saint-Laurent a diminué d’environ 50 % au cours des 50 années qui se sont écoulées entre 1934 et 1985.

Classified as: Faculty of Science, St. Lawrence river, Alfonso Mucci
Publié le: 6 déc 2021

La recherche de la vie extraterrestre est une aventure passionnante qui pourrait donner lieu à de prodigieuses découvertes dans un avenir assez rapproché. Cela dit, les agences spatiales du monde entier, dont la NASA et l’Agence spatiale européenne, sont depuis longtemps conscientes des risques de contamination biologique et ont mis en place des politiques de protection planétaire.

Classified as: Faculty of Science, biosecurity, invasive species, space exploration, Anthony Ricciardi
Publié le: 2 déc 2021

Sans doute serez-vous étonnés d’apprendre que toutes les formes de vie habitant l’océan, du minuscule krill à l’énorme thon, semblent obéir à une loi mathématique simple selon laquelle l’abondance d’un organisme est liée à sa taille. Ainsi, le minuscule krill, dont le poids équivaut à peu près à un millionième seulement du poids d’un thon de grande taille, compte un million de fois plus de représentants dans les eaux océaniques que le thon.

Classified as: Sustainability, eric galbraith, océans, fishing industries, Department of Earth and Planetary Sciences, research
Publié le: 30 nov 2021

Une équipe d’informaticiens, composée de Claude Crépeau de l’Université McGill et de collègues physiciens de l’Université de Genève, a mis au point une méthode hautement sécurisée de vérification de l’identité établie selon le principe fondamental en vertu duquel l’information ne peut pas se propager plus vite que la vitesse de la lumière. Cette solution novatrice pourrait améliorer grandement la sécurité des transactions financières et d’autres applications en ligne nécessitant une preuve d’identité.

Classified as: School of Computer Science, Claude Crepeau
Publié le: 25 nov 2021

Chez l’humain, la dopamine est associée au circuit de la récompense et du plaisir, ainsi qu’à la mémoire et à l’apprentissage. Dans une récente étude publiée dans Current Biology, des chercheuses mcgilloises émettent l’hypothèse selon laquelle chez l’oiseau chanteur, la dopamine pourrait aussi jouer un rôle critique dans l’appréciation des chants du mâle par la femelle, ce qui pourrait avoir une incidence sur l’accouplement, car chez les oiseaux chanteurs, ce sont les femelles qui choisissent leurs partenaires, puis se souviennent d’eux, en fonction des chants qu’elles préfèrent.

Classified as: Faculty of Science, Department of Biology, Sarah Woolley, dopamine, songbirds
Publié le: 23 nov 2021

Dans les régions où la saison de croissance est brève, les sociétés de chasseurs-cueilleurs ne se sont pas développées autant qu’elles auraient pu en raison de leur dépendance à la viande. C’est ce qui ressort d’une étude menée récemment par une équipe internationale dont faisait partie Eric Galbraith, professeur à l’Université McGill.

Classified as: eric galbraith, Department of Earth and Planetary Sciences, hunter-gatherers, meat eating
Publié le: 11 nov 2021

unEarth a créé une plateforme et un manuel de l'éducateur pour le défi étudiant du bicentenaire Impact200unEarth a lancé sa plateforme — conçue pour sensibiliser les jeunes à la durabilité au moyen de la pensée systémique environnementale — pendant la semaine de la culture scientifique, en soulignant le système du Saint Laurent. 

Classified as: STEM Outreach
Publié le: 21 oct 2021

La barbe de la moule (la partie qu’on retire avant la cuisson) est composée de filaments de byssus et elle sert à maintenir la moule en place. Au bout de chaque filament, on trouve une plaque de forme discale qui agit comme une colle sous-marine. Les propriétés inhabituelles de cette colle et des filaments du byssus fascinent les humains depuis l’Antiquité, alors qu’on tissait les filaments de certaines espèces pour en faire de luxueux bérets, sacs à main, gants et bas.

Classified as: Faculty of Science, Sustainability, Matthew Harrington, mussels, Department of Chemistry
Publié le: 21 oct 2021

Vous envisagez de participer à des activités de sensibilisation avec vos étudiants à l'automne 2021 ?

Découvrez comment les étudiants de McGill partagent leur passion pour les sciences !

Par Jacky Farrell, conseillère du programme de sensibilisation aux sciences

Publié le: 19 oct 2021

Les émissions d’azote réactif contribuent au phénomène d’effet de serre et à la pollution de l’air et de l’eau. Des chercheurs de l’Université McGill ont calculé pour la première fois les empreintes azote (comparables aux empreintes carbone) nationale et provinciales au Canada. Pour calculer une empreinte azote annuelle moyenne, ils ont choisi les trois secteurs qui émettent le plus d’azote dans l’environnement : le secteur agroalimentaire, le traitement des eaux usées et les combustibles fossiles. Leurs résultats sont étonnants.

Classified as: Sustainability, Geography Department, Nitrogen Emissions, Graham MacDonald
Publié le: 19 oct 2021

Les membres du groupe Diversité STIMM ont récemment publié un billet de blogue avec Cell Mentor, et un article dans Trends in Ecology.

Classified as: STEM Outreach
Publié le: 24 sep 2021

La semaine de la culture scientifique se déroule dans tout le Canada du 20 au 26 septembre, et de nombreuses activités sont organisées à Montréal même. Pour la septième année consécutive, la bibliothèque de McGill prévoit une série d'activités. Vous trouverez plus de détails sur les événements dans le calendrier de la bibliothèque (en anglais seulement) . 

Classified as: STEM Outreach
Publié le: 15 sep 2021

Pages

Back to top