Carmen Mata

Carmen Mata Barreiro

Membre internationale

Crédits : Nina Prodanova Affiliation

Professeure titulaire, Département de Philologie française (Université autonome de Madrid)

Intérêts de recherche

Imaginaire urbain et périurbain, travail de mémoire, mémoire et écriture de la violence, écriture de l'exil et de l'immigration, écriture au féminin, émotions et éthique du care

 

Coordonnées


Departamento de Filología francesa, Facultad de Filosofía y Letras,
Universidad Autónoma de Madrid, C. Francisco Tomás y Valiente,
1, Madrid, Espagne, 28049

carmen.mata [at] uam.es (> Courriel)

> Page institutionnelle

 

 

Sélection de publications


Carmen Mata Barreiro. "L'écriture migrante francophone comme objet de recherche: laboratoire d'idées, miroir de sociétés", dans Antonia Pagán et Isaac D. Cremades (dirs.), Voix francophones de la migration : univers migrant, fictions et réalités, Toulouse, Les Presses Universitaires de l'Institut Catholique de Toulouse, "Humanités", 2020, p. 17-36.

Carmen Mata Barreiro. "Une 'lettre d'excuses'. Mobilité, exil et greffe chez Jacques Folch-RIbas, réfugié de la Guerre civile espagnole", dans Yves Frenette, Isabelle C. Monnin et Christine Nougaret (dirs.), Dans leurs propres mots: la mobilité dans les écrits personnels et les correspondances, XVIIe-XXe siècles, Presses Universitaires de Saint-Boniface, 2020, p. 297-308.

Carmen Mata Barreiro, "Éthique de la rencontre et pensée décoloniale: écrivaines amérindiennes et subsahariennes", Revue Pontos de Interrogaçao, UNEB, Vol. 9, nº 2, juillet-déc. 2019, p. 35-52.

Carmen Mata Barreiro. « Mémoires greffées : les écritures migrantes du Québec comme lieu du travail de mémoire et de quête identitaire », dans Marc Bergère, Hélène Harter, Catherine Hinault, Éric Pierre et Jean-François Tanguy (dir.), Mémoires canadiennes, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2018, p. 111-122.

Carmen Mata Barreiro. « “Traverser l’Atlantique”: l’imaginaire de la ville dans les romans », dans Nathalie Watteyne (dir.), Le centenaire d’Anne Hébert. Approches critiques, Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, 2018, p. 167-178.

Carmen Mata Barreiro. « Crises, politique et littérature au Québec : du silence à l’engagement (Wajdi Mouawad, Nicole Brossard, Louise Dupré) », dans Ursula Mathis-Moser et Marie Carrière (dir), Écrire au-delà de la fin des temps ? Les littératures au Canada et au Québec/ Writing Beyond the End Times ? The Literatures of Canada and Quebec, Innsbruck, Innsbruck University Press, canadiana oenipontana 14, 2017, p. 103- 119.

Carmen Mata Barreiro. « L’écriture au féminin actuelle : la mémoire, l’intime, l’éthique, l’écriture comme recherche », dans Robert Dion et Andrée Mercier (dir), Que devient la littérature québécoise ? Formes et enjeux des pratiques narratives depuis 1990, Montréal, Éditions Nota bene, 2017, p. 167-195.

Carmen Mata Barreiro (dir.). Espagnes imaginaires du Québec, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 2012.

Marta Tordesillas, Margarita Alfaro, André Bénit, Carmen Mata et Gemma Sanz (éd.). La francophonie: enjeux et identités, Madrid, Universidad Autónoma de Madrid & IMA Ibérica Asistencia, 2004.

Récentes publications


Carmen Mata Barreiro. "L'écriture migrante francophone comme objet de recherche: laboratoire d'idées, miroir de sociétés", dans Antonia Pagán et Isaac D. Cremades (dirs.), Voix francophones de la migration: univers migrant, fictions et réalités, Toulouse, Les Presses Universitaires de l'Institut Catholique de Toulouse, "Humanités", 2020, p. 17-36.

Carmen Mata Barreiro. "Une 'lettre d'excuses'. Mobilité, exil et greffe chez Jacques Folch-Ribas, réfugié de la Guerre civile espagnole", dans Yves Frenette, Isabelle C. Monnin et Christine Nougaret (dirs.), Dans leurs propres mots: la mobilité dans les écrits personnels et les correspondances, XVIIe - XXe siècles, Presses Universitaires de Saint-Boniface, 2020, p. 297-308.
 

Back to top