Un parasite tropical dans le sang

Nouvelles

Des milliers de Canadiens pourraient être affectés par un parasite d’Amérique latine potentiellement mortel à cause d’une transfusion sanguine ou parce qu’ils sont nés d’une mère infectée, préviennent des scientifiques. Nous sommes face à « un réel problème de santé publique », prévient Momar Ndao, directeur du Centre national de référence en parasitologie, à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill.

Lire la suite: Le Journal de Montréal

Étiquettes: