Quick Links

Nouveaux programmes diversifiés

News

Publié: 18jan2013

Plusieurs nouveaux programmes attendaient les étudiants en ingénierie à la rentrée. De l'aérospatiale à l'environnement, l'offre dans les universités québécoises n'a sans doute jamais été aussi variée. Pour répondre aux besoins de l'industrie, des établissements proposent de nouveaux programmes en génie aérospatial. A l'École polytechnique, une maîtrise en génie aérospatial est dorénavant offerte aux étudiants, quatre ans après la mise sur pied du baccalauréat dans le même domaine, le premier au Québec. Le programme de 45 crédits vise à approfondir les connaissances d'ingénieurs hautement qualifiés dans les industries aéronautique et spatiale. Par ailleurs, l'Université McGill lancera cette année, en partenariat avec l'École de technologie supérieure (ETS), un certificat en génie aérospatial destiné aux professionnels. Un programme que le doyen par intérim de la faculté de génie, Andrew Kirk, qualifie de "logique" vu l'importance de l'industrie au Québec.