LA PRESSE | L’accès à la téléphonie mobile a des retombées positives pour les femmes

Nouvelles

Publié: 4aoû2020

Les téléphones intelligents ont contribué à donner plus de pouvoir aux femmes un peu partout dans le monde, particulièrement dans les pays en développement, rapporte une étude à laquelle a participé une chercheuse de l’Université McGill à Montréal. Parmi les effets associés à l’accès à la téléphonie mobile pour les femmes, les chercheurs ont recensé une utilisation accrue de la contraception, une inégalité entre les sexes moindre et un taux de mortalité maternelle et infantile plus faible. C’est le cas parce que ces téléphones donnent aux femmes accès à de l’information qu’elles n’auraient pas autrement, notamment sur leur santé reproductrice. Outre Luca Maria Pesando, professeure au département de sociologie et au Centre sur la dynamique des populations de l’Université McGill, des chercheurs de l’Université d’Oxford et de l’Université Bocconi en Italie ont participé à l’étude.

Lire la suite 

Back to top