La grande controverse

Nouvelles

Inauguration du cycle du Millénaire ("Ape or Angel") le 6 octobre par "La grande controverse"

Inauguration du cycle du Millénaire ("Ape or Angel") le 6 octobre par "La grande controverse"

Première édition d’une série de trois conférences publiques à McGill

La semaine prochaine, le public montréalais sera édifié en détail sur les récentes tentatives visant à interdire l’enseignement de l’évolution dans les écoles nord-américaines, à l’occasion de la conférence que prononcera Mme Eugenie Scott (le 6 octobre, pavillon Stephen Leacock, amphithéâtre Fieldhouse). "La grande controverse" sera en effet la première édition d’une série de trois conférences relevant du cycle du Millénaire, ("Ape or Angel"), prévues pendant trois mercredis d’octobre, et dont l’organisation doit beaucoup à de prestigieux cycles de conférences de l’Université et au Musée Redpath. La conférence débutera à 20 h. Entrée libre.

Comme l’indique le directeur du Musée Redpath, M. Graham Bell, "même si le concept d’évolution a été établi il y a plus d’un siècle, son enseignement reste confiné à la sphère universitaire. Nous devons comprendre pourquoi le temps est plus difficile à saisir que l’espace et lier la théorie de l’évolution à notre enseignement des sciences en général. Eugenie Scott replacera cette problématique dans le contexte du débat public actuel et partant, nous permettra de mieux l’appréhender."

Brève biographie d’Eugenie Scott, Ph.D.
Eugenie C. Scott est, depuis 1987, directrice exécutive du National Center for Science Education, organisme pro-évolutionniste à but non lucratif chargé de promouvoir l’enseignement des sciences qui compte des membres dans chaque état américain. Biologiste de formation, elle a axé ses recherches sur l’anthropologie médicale et la biologie du squelette. À titre d’ancienne présidente du Comité d’éthique de l’American Anthropological Association, elle a proposé la séparation de l’église et de l’état, ce qui lui a valu une renommée internationale. Membre du conseil d’administration du Biological Sciences Curriculum Study, elle n’a pas ménagé ses efforts pour faire connaître la méthode scientifique au grand public et pour améliorer l’enseignement des sciences à l’école. Très fréquemment sollicitée par les médias pour présenter "l’opinion scientifique" en cas de conflits entre des explications pseudo-scientifiques et scientifiques, elle a participé à différentes émissions comme Donahue, Geraldo, Crossfire, Firing Line, Ancient Mysteries, CNN, Morning Edition, The Pat Buchanan Show, Science Friday et All Things Considered. En 1998, elle a obtenu l’Isaac Asimov Science Award de l’American Humanist Association et, cette année, le prix James Randi de la Skeptics Society.

VEUILLEZ INSCRIRE CES DATES DANS VOTRE AGENDA :
- 6 octobre (voir ci-dessus).
- 13 octobre (The Darwinism of Disease : Paul Ewald, biologiste de l’évolution, Amherst College, Massachusetts, sur la manière dont la théorie de l’évolution changera notre compréhension des pathologies humaines et jettera de nouvelles bases thérapeutiques).
-20 octobre (Becoming Human: the Evolution of Mind and Language : Steven Mithen, archéologue, Université de Reading (Royaume-Uni), sur l’évolution de l’esprit humain).

Ces conférences sont gratuites et débutent à 20 h dans l’amphithéâtre Fieldhouse du pavillon Stephen Leacock, sur le campus du centre-ville de McGill.