Expert : Élection fédérale : promesses politiques sur fond d’urgence climatique

Nouvelles

Publié: 17sept.2021

Feux de forêt ravageurs aux quatre coins de la planète, record de chaleur qui fracasse de cinq degrés le sommet précédent, sécheresse généralisée dans l’Ouest américain, inondations historiques en Europe et à New York, ouragans et typhons destructeurs aux États-Unis et en Asie. Signe des temps, l’enjeu climatique s’impose comme un thème incontournable de la campagne électorale. Les propositions des différents partis sont-elles à la hauteur du défi? (Radio-Canada)

Voici un expert de l’Université McGill qui peut s’exprimer à ce sujet :

Christopher Ross, étudiant à la maîtrise, Département de science politique

« Depuis 2015, le Canada a fait des progrès considérables concernant le changement climatique. Lors de cette élection, tous les principaux partis fédéraux ont convergé vers une certaine forme de tarification du carbone comme outil de base pour atteindre leurs objectifs de réduction des émissions. Les Libéraux prévoient de réduire les émissions de carbone de 40 % d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 2005. Le NPD porterait cet objectif à 50 %, tandis que les conservateurs reviendraient à l'objectif initial de l'Accord de Paris, soit une réduction de 30 % des émissions. Le gouvernement qui émergera le 21 septembre devra présenter son objectif lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Glasgow en novembre prochain, une étape importante pour maintenir l'augmentation moyenne de la température mondiale en dessous de 1,5 à 2 °C. Les changements climatiques n'ont pas fait l'objet de la même couverture cette campagne qu'en 2019, ce qui pourrait être le résultat de l'approche plus crédible des conservateurs en matière de tarification du carbone. Nous n'avons pas encore mesuré toute l'ampleur de l'impact de ce changement de politique des conservateurs sur les choix des électeurs ».

Chris Ross est étudiant à la maîtrise au Département de science politique et membre du Centre pour l'étude de la citoyenneté démocratique. Il s'intéresse au comportement des électeurs, au soutien à la politique climatique et à l'impact de la désinformation sur les élections.

christopher.ross4 [at] mail.mcgill.ca (anglais)

Coordonnées

Contact: 
Frédérique Mazerolle
Organisation: 
Relations avec les médias, Université McGill
Courriel: 
frederique.mazerolle [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
(514) 398-6693
Téléphone cellulaire: 
(514) 617-8615
Back to top